40° à l’ombre

Vous l’avez tous remarqué: il fait un temps magnifique ces jours-ci. Du coup: hop! souvenir d’une émission synonyme de soleil et de vacances: 40° à l’ombre. Diffusée les après-midis sur Fr3, son présentateur était le plus souvent Thierry Beccaro, mais Vincent Perrot prenait le relais pour l’émission du mercredi pour les enfants, et d’autres présentateurs sont passés par cette émission, notamment Marie-Ange Nardi et Patrice Laffont . L’émission apparaît sur nos écrans en 1987. C’était il y a 25 ans!

Un peu à l’instar d’Intervilles, l’émission était tournée en extérieur et changeait de ville régulièrement. Le hasard de mes vacances en famille m’avait d’ailleurs fait assister à une émission à Argelès sur mer. Il y avait des invités, et souvent les chanteurs, triés sur le volet (Jean-Pierre François, Karen Cheryl, Dorothée …), chantaient en play-back. Je me souviens avoir souvent repéré des décalages (surtout les jours de grand vent!). Il y avait aussi des reportages. D’ailleurs, on revoit souvent le bêtisier de Jacques Gourrier, qui présentait une chronique intitulée « D’Âne à zèbre ». Il venait à chaque fois avec un animal, mais il se passait toujours quelque chose parce qu’il avait peur des animaux et ne savait donc pas les maintenir! Et puis il y avait également des jeux auxquels participaient des gens du public.  L’un d’eux consistait à faire s’affronter sur scène deux personnes du public : ils chantaient en play-back une chanson imposée, et le vainqueur était celui qui avait l’air le plus crédible. Avez-vous le souvenir d’un autre jeu?

Voici un extrait d’une émission avec Dorothée comme invité. En extérieur et en direct, il y a quelques aléas, et ça se voit!

 

7 Commentaires

  1. petite, je rêvais de pouvoir assister au moins une fois à cette émission. Je ne sais pas s’ils sont déja venu sur la Cote d’Opale, mais je n’ai jamais pu les voir.

    En tout cas, c’était une très bonne émission, joyeuse et qui respirait bon les vacances, ça manque vraiment d’émission aujourd’hui. Mais les temps ont changé…

  2. Je n’ai jamais vraiment regardé l’émission, car il devait y avoir plein de dessins animés au même moment sur les autres chaines, mais pour moi c’est quand-même synonyme de vacances, car c’était impossible en zappant de ne pas tomber dessus.
    Mais bon c’était une autre époque, maintenant au moins de juin il pleut du crachin…

  3. Ahhhh, LA vraie émission des vacances ! Je me souviens aussi surtout du spleen que procurait la dernière émission de l’année, synonyme (forcément) de fin de vacances… Mais qu’est-ce que c’était rafraîchissant de regarder ces directs !

    Petite précision : le jeu de la chanson dont tu parles s’appelait « le play-back chiche », et ne consistait pas à faire du air-play-back, mais à chanter en live une chanson diffusée, à continuer à chanter lorsque la musique s’arrêtait et à être raccord lorsqu’on la réentendait.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*