Alex Kidd, l’ancienne mascotte de Sega

AlexKidd

Eh oui, avant Sonic, Sega avait déjà une mascotte. Un gamin aux oreilles et aux poings disproportionnés arrive sur la Sega Master System dès 1986 dans Alex Kidd in Miracle World. C’était il y a 23 ans !

Amateur de onigiri et fin joueur de Shifumi, il parcourt donc des univers colorés dans un jeu de plate-formes moins abouti que Super Mario bros, mais très sympathique. Et une musique ultra entêtante (je m’en souviens encore) !

Après plusieurs virées dans d’autres jeux (notamment Alex Kidd in Shinobi World), il sera laissé comme une vieille chaussette par Sega dès lors que le herisson bleu arrivera (1991).

On le garde malgré tout dans nos mémoires.

31 Commentaires

  1. J’arrêtais pas d’y jouer à Mammouth d’ailleurs ! La bonne époque où les parents pouvaient faire leurs courses tranquillement et venir nous récupérer à la borne. Ca ne m’a pas empêché d’opter pour le plombier rital…

  2. C’était énorme ce jeux. C’est clair qu’on se fait vieux en voyant ça…

    C’était sur une super master system, où on s’achetait des jeux d’occasion pas cher en pagaille.

  3. Jeu super fun, mais tellement dur à certains passages !!!! Je jais des heures dessus et soudain PAF !! Plus de vie au compteur !!! Obligé de tout recommencer !!! Haargggg !!! Dur pour les nerfs (c’est la manette qui prenait !!). L’apparition des sauvegarde dans les jeux vidéo a été un vrai soulagement…..

  4. Loops> le jeux du labyrinthe n’était accessible qu’en effectuant une manipulation su la manette de la SMS 1, c’était un jeu caché. Le jeu « visible » était un jeu de moto (hang-on, je crois)

  5. j’y joue encore tous les ans quand je vais voir ma grand mère chez qui on a mit notre vieille MS…croyez moi, sur un écran plat de 1m ça prend une toute autre dimension!

  6. Alex Kidd 😉 … Ce qui est d’autant plus fou, c’est qu’une fois Sonic débarqué, les autres jeux estampillé Alex Kidd sur la Megadrive nottament.. .était vraiment niais !

    Moi j’y jouais beaucoup au super marché GB, chez Maxitec ou il était en démo… vicelard, la console était sous cellé, et donc impossible d’accéder au bouton « SELECT » permettant d’activer la bague, et donc le pouvoir magique ;(

  7. Sega l’a depuis peu sorti de ses placard pour divers caméos, notamment dans « Saga Superstar Tenis » et « Sonic & Sega All Star Racing » (livré avec la moto, son drôle d’hélico et un remix du thème original pour ce dernier)

  8. Un jeu que j’ai commencé pour la première fois à sa sortie, et que j’ai finalement terminé… L’année dernière. En tout cas, il y’a plus de challenge que chez notre plombier italien.

  9. Alex Kidd, ça nous rajeunit pas tout ça…

    Par contre vive les jaquettes jap, car celles de chez nous étaient immondes! (comme beaucoup des premiers jeux Master System d’ailleurs >_>)

  10. MDR, rien que la musique ça réveille les souvenirs punaise!
    Je n’avais pas cette console mais je me souviens y avoir joué chez des amis.
    A l’époque, les jaquettes étaient moches à souhait.

    A la base, Alex Kid devait être le concurrent SEGA de Mario chez Nintendo. Paix à son âme.

  11. Sûrement un des jeux auxquels j’ai le plus joué, il y avait quand même du challenge et aucune sauvegarde sinon ça serait trop facile ^^
    Je me souviens encore des coups à jouer au shifumi, des objets à acheter et utiliser, où et quand. Oui oui ce jeu m’a marqué à vie ^^

  12. Ah… que de souvenirs!!! Ma première console de Jeu : une Sega Master System I avec Alex Kidd en jeu intégré!! Révolutionnaire!

    J’ai passé 6 mois sur ce jeu avec mon père (il faisait les niveaux avec l’hélicoptère à pédale lol) : on connaissait le jeu par cœur (toutes les astuces, les codes, les passages secrets, les pierre-ciseaux-papier, comment battre les boss, etc…)
    On y a rejoué tous les 2 il y a quelques années : moins de 3 h pour finir le jeu lol

    Mais avec le recul, c’était quand même un jeu difficile :
    – on se faisait toucher une fois et on était mort!
    – Pas de sauvegarde
    – Pas de continue (a moins de faire une manip’ à l’écran « Game Over » qui marchait une fois sur 2…)
    – le moindre oubli était fatal! : par exemple, de rechercher un objet dans le premier château nous empêchait d’avoir la carte avec le code final dans le 2 e château, et donc de finir le jeu!!

    Mais bon, que de souvenirs….

    petite précision : sur ma MS I, Alex Kidd mangeait des hamburgers, et non pas des onigris…

  13. Alex Kid est le premier jeu vidéo auquel j’avais joué! Mes parents m’avaient acheté une Master System pour Noël (j’avais 10 ans et demi, et nous étions en fin d’année 1990). Je me souviens qu’ils m’avaient aussi offert le jeu « World Grand Prix », un jeu de F1 excellent où on pouvait personnaliser nos propres parcours.
    Mon père et moi essayions de trouver les astuces, d’aller le plus loin possible, jusqu’à l’énigme Lac Cragg, où nous ne savions pas sur quelles dalles marcher; et nous avions découvert plus tard que dans le premier château, en remerciant Alex de l’avoir libéré, son frère lui a dit qu’une lettre se trouvait quelque part dans le château, afin de la donner au roi de Nibana plus loin. Ce dernier nous donne par la suite une pierre où est gravé le code pour le niveau final. C’est donc par la suite que nous avions trouvé cette fameuse lettre, en rebroussant chemin. Pour l’époque, le jeu était assez dur: tu te faisais toucher une seule fois, et c’était mort (surtout ces fantômes), aucune sauvegarde, mais un mode continue caché en cas de game over: bas tout en martelant la touche B.
    Vous appelez pierre-feuille-ciseaux « Shifumi »? Moi, j’appelle ça « Janken », et d’ailleurs le boss final s’appelait « Janken The Great ». Les onigri (ou senbei) sont présents dans la version nippone; chez nous, leu jeu a été occidentalisé avec les hamburgers. Dommage que ce personnage n’ait pas eu autant d’impact que Mario, car le jeu était vraiment passionnant et original pour l’époque. Toujours est-il qu’il a contribué à lancer le marché de la console Sega en France! Au fait, saviez-vous qu’il existe un passage secret dans le pot de la pieuvre?

  14. Ahah, ma cousine avait donné cette console à mon cousin, et en fait, je sais pas pourquoi mais nous on savais pas que c’était un jeu par défaut, parceque le jeu qu’on mettais devait buguer, et donc la moitié du temps c’était ce jeu là, et on était trop dégoutés à chaque fois, on a jamais été plus loin que, en bas là des images qu’on voit y’a un passage dans l’eau et bah voilà x)

  15. sega mastermachin, ma première console, avec alex kidd en jeu. j’y ai passé des heures ms ça ma frustrait parce que je n’étais pas très forte!

  16. Punaise j’en ai bousiller des neurones en jouant à ce jeu sur Sega Master System. Je crois que c’est le seul jeu que j’ai fini de ma vie ….. et aussi le seul ou j’étais plus forte que mon grand frère …. *souvenir, souvenir*

  17. Ah lala que de souvenir dans ce jeu. Ma première console de jeu, Mon premier vrai jeu. Pas facile d’en venir à bout d’ailleurs. Je me remémore encore cette musique, ou encore ces maudites sorcières dont il était impossible de se débarrasser. Quelle ne fut pas mon émerveillement lorsque j’ai pu le retrouver sur le marché de la WII (Car je n’ai plus la MasterSystem malheureusement), j’avais les yeux humide de réincarner des années plus tard ce héros de mon enfance.

  18. J’ai connu ce jeu, gracieusement offert et inclus dans les méandres des circuits imprimés de la master system 2. Je me souviens d’absolument tout, des musiques, si amusantes, des bruitages rigolos, surtout quand le personnage mourrait, ce qui arrivait assez souvent d’ailleurs puisque le jeu ne disposait pas d’un systeme de petit coeurs, ce qui a été tenté pour Alex Kidd in Shinobi World.
    De grands moments de plaisirs, à une époque ou on se contentait de si peu pour s’amuser..

  19. j’ai une video de moi en 1991 le matin de noel fier comme un bar tabac en train de deballé la MasterSystem et de brancher la console et de jouer a Alex Kid ! du bonheur.

  20. Que d’heures passées… et je n’ai toujours pas terminé!! L’année derniere on a essayé avec mon cousin toutes les soirees d’une semaine de vacances de le terminé… mais sans succés!(sur la wii oh merveilleuse technologie qui nous fait retrouver les jeux anciens) Je ne desespere pas, j’y arriverai un jour!!

  21. excellent ce jeu !!!!

    je m’en rappelle comme si c’était hier.

    Cette musique entétente et ce piou,piou, piou, piou quand on était mort grrrrrrr

    que de bon souvenir

1 Rétrolien / Ping

  1. 2011: l’odyssée des consoles (1975-1988) | Ludique ta mère !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*