Cobra : homme ou machine ?

cobra

Dessin animé culte pour beaucoup d’entre nous, Cobra est le flibustier galactique qui va, avec classe, sauver la galaxie de la Guilde des Pirates de l’Espace. Entre cigare et bras canon (!!), Cobra avait toujours la classe avec son t-shirt rouge bien moulant et ses copines robots bimbos.

Si l’histoire se fonde sur la nouvelle de Philip K. Dick, »Souvenirs à vendre » (Total Recall), l’auteur (Buichi Terasawa) avoue s’être inspiré de Jean-Paul Belmondo (oui oui, notre Bebel national) pour le personnage de Cobra.

Les 31 épisodes ont été diffusés à partir du 20 février 1985 sur Antenne 2… il y a presque 25 ans !

Et pour la bonne bouche, le (très bon) générique original interprété par Olivier Constantin.

12 Commentaires

  1. incontournable. Tout bonnement le meilleur dessin animé de tous les temps. J’ai l’intégrale en DVD et la regarde encore avec un plaisir immense.
    N’oubliez pas le film animé. L’histoire a des points communs avec la série, mais beaucoup plus triste.

  2. Tout à fait incontournable, servi qui plus est pas un générique de toute beauté ! Je comprends toujours pas qu’on en ait filé autant à bernard minet !

  3. Ouaah…que dire…je crois qu’il n’y a pas assez de mots pour dire à quel point j’adore ce dessin animé…et tout ce qu’il représente en terme de souvenirs…récré a2 après l’école…tout ça…énorme.

  4. En effet, Buichi Terezawa s’était inspiré de Jean-Paul Belmondo pour dessiner les traits de Cobra (comme quoi la France s’exportait très bien chez nos amis nippons). Le laser qu’il cachait dans son bras s’appelait « Psychogun »: Cobra contrôlait le rayon par sa force de pensée. Un excellent dessin animé que j’ai connu sur Récré A2; par contre, nul doute que certaines scènes ont été coupées, car toutes ces créatures féminines, elles ne servaient pas que pour décorer…

1 Rétrolien / Ping

  1. 500 Brain Error » Blog Archive » Shared Items - 3 June 2009

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*