Disney Parade

C’était LE rendez-vous du dimanche après-midi.. chaque fois que je vois le générique, je suis immédiatement replongé dans l’ambiance et j’ai l’impression d’être assis sur le tapis de mes grands parents collés à la télé devant Disney Parade.

disney paradedisney parade

Le générique de Disney Parade à regarder jusqu’au bout, la vidéo finit sur le générique de lancement de la première partie avec la série qui est mythique (avec des vignettes en dessins animés qui se transforment en série) :

L’émission était présentée par Jean-Pierre Foucault à partir de 1989 puis co-animée par Anne (jusqu’en 1994) suivi de Séverine Clair puis Mélanie. Personnellement j’étais amoureux de Anne 🙂

anne disney parade

Ce que je ne savais pas c’est que Disney Parade avait pour but de faire la promotion du Parc Disneyland Paris 3 ans avant son lancement, histoire que tous les gosses tannent bien leurs parents pour y aller dès l’ouverture. Ca a marché pour ma part…

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

10 Commentaires

  1. Eh oui, moi aussi, j’étais amoureux de Anne ….. De bien bons souvenirs, en tout cas ….. En regardant la vidéo, j’ai été surpris par la quantité d’images promotionnelles, pour Disney, puis, lisant le texte, j’ai alors compris ce que je n’avais pas réellement saisi à l’époque… Personnellement, je ne suis jamais allé dans ce parc à thèmes, mais je n’avais oublié aucune de ces images…

  2. Aah Disney Parade ! Ils étaient au taquet sur l’ouverture du moindre parc Disney dans le monde. Moi je louchai complétement sur ce qu’ils en montraient jusqu’à l’ouverture de Disneyland Paris.
    Le générique condensait toute la magie que je projetai sur les parcs Disney quand j’étais petit (générique collector à mon goût, un must en matière d’émission de télé, non seulement à l’époque, mais même face à tous les génériques d’aujourd’hui où After Effect est le seul maitre-mot).
    Et puis évidemment j’ai grandi et découvert l’envers du décor, le marketing Disney, etc.
    Mais drôle comme cet extrait m’a rappelé des souvenirs de fascination et d’émerveillement enfantins.

  3. Je ne regardais pas souvent cette émission car avec ma famille on était le plus souvent de sortie. Et parfois en revenant, on tombait sur les magnifiques cartoons. Par contre j’ai pas accroché aux séries avec acteurs.
    Les émssions spéciales de Noël sont anthologiques.
    J’ai même tenté d’en reconstituer une :
    http://forum.coup-de-vieux.fr/index.php?topic=286.0
    Le duo Anne Meson et Jean-Pierre Foucault fut la meilleure période de l’émission

  4. je me souviens même si j’étais encore très jeune ( environ 5 ou 6 ans) ça passait après chapeau melon et bottes de cuir^^ j’aimais bien regarder le dimanche soir avec mes parents. Aujourd’hui à 22 ans j’aime toujours autant l’univers de disney

  5. La grande différence entre Disney Parade ( TF1 ) et Disney Chanel ( FR3 ) était vraiment la partie très commerciale due à TF1, visible avec les pages de pub partout, le sponsoring à gogo et la présence d’animateurs dont on se contrefout ( aucune valeur ajoutée, pas d’anecdotes de tournage, pas d’information, bref 0 intérêt ). Il y avait eu avant une émission plus culte présenté par Jacques Tremolin et Dorothée ( puis Dorothée seule ) : Disney Dimanche, qui avait sa version fête spéciale Noel : Disney Noel qui regroupait essentiellement des extraits des grands dessins animés de disney avec un montage intégrant Dorothée .

  6. Bonjour à tous.

    Même si ça annonçait la fin du week-end, c’était quand même une chouette émission. Dommage qu’ils ne refassent pas une émission de ce genre sur TF 1 le dimanche plutôt que rediffuser en boucle les experts et autres séries. Surtout que J.P Foucault à l’âge d’un bon conteur et est très posé pour ne pas effrayer les bambins.

1 Rétrolien / Ping

  1. Pas de répit sur la planète terre - Inclassable années 80 et 90

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*