Doom

Doom est un jeu vidéo de type FPS (First-Person Shooter) développé et édité par id Software et probablement celui qui a permis à ce type de jeu d’émerger.

DOOM

L’histoire n’est pas très claire et de toute façon c’est pas très important 🙂 en gros c’est un Space Marine qui est envoyé sur Mars et qui doit tuer des bestioles venus de l’enfer sur un site spatial militaire qui traite des déchets radiactifs… bref, faut tuer tout le monde ! Le succès du jeu a évidemment fait polémique devant autant de violence, je me souviens de mes parents qui m’interdisaient d’y jouer sous prétexte qu’il y avait du sang partout. Drôle d’idée..

Voici une séquence du jeu :

C’est également un des premiers jeux à utiliser un mode multijoueur, j’appelais depuis le jeu et avec mon modem 56k un pote pour jouer en réseau… à 2 🙂 faut dire qu’à l’époque internet c’était pas encore tout à fait ça…

Le jeu est sorti le 10 décembre 1993. Il y a 18 ans jour pour jour.

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

11 Commentaires

  1. J’avais peur à chaque fois qu’une porte devait s’ouvrir! Je me souviens de l’icône du personnage qui montrait son état qui se dégradait au fur et à mesure. Quand la fin était proche, on entendait même sa respiration!

  2. J’adorai ce jeux, j’avais choper des codes (dans des magasines et pas sur le net à l’époque…) pour avoir des minutions illimiter. Mon challenge : tuer tous les « méchants » de toutes les façons possibles ! (un peu sadique la fille non ??? lol)

  3. Avant Doom il y avait Wolfenstein ou Duke Nukem qui avaient lancé le style mais Doom avait vraiment marqué le coup. D’ailleurs à l’époque les gens ne disaient pas un FPS mais un Doomlike (tout comme on dit diablolike pour H&S, etc…).

    • Wolfenstein était effectivement avant Doom, par contre Duke Nukem 3D est sorti bien après! Et le premier épisode de DN ne risque pas d’avoir lancé le genre car il était en 2d…

  4. ho putain que de souvenirs, j’ai presque envie de resortir ma psone et de m’y remettre… mais non je pense que je serais déçu… vaut mieux garder le souvenir. mais que d’heures passées a joué à ce jeu !!! doom-like for ever.

  5. Ah lala ! Qu’est ce que c’était bon ! Et ça l’est toujours puisqu’on peut maintenant jouer à Doom sur iPhone ! Quel bonheur de recommencer à tuer à tout va dans ces couloirs ! 🙂

  6. et evidement les premiers codes que j’ai appris par coeur:
    iddq(ou k)d : toutes les armes
    idspispopd: traverser les murs
    iddt (2x): pour avoir la carte detaille
    idclev x x: charger un niveaux
    idsbold: plein de bonus
    idmus x x: changer de music

  7. et en plus le premier code (iddqd ou iddkd celon les versions), si on le tape dans doom3 on recoit un message d’erreur que le code ne marche pas mais qu’on a une tres bonne memoire

  8. Que de souvenirs !!! L’image qui me reste le plus c’est la première fois qu’on rencontre la bestiole rose qui veut nous bouffer dans un labyrinthe !!!!

  9. iddad: invincibilité, le seul code que j’utilisais.

    En tout cas ce jeu nous a permis à mon frère et moi de nous entendre. On jouait tous les deux: l’un qui controlait les flèches de mouvements et l’autre qui tirait.
    Comme ça pendant ce temps mes parents avaient du calme entre deux de nos bastons 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*