Florent Pagny fait n’importe quoi

En 1987 arrive un petit mecton style perfecto et coupe 21 Jumpstreet qui n’aura pas fini de nous casser les oreilles. Il signe directement un tube avec « N’importe quoi », produit par Gerard Louvin.
Cette chanson traite de la drogue et de ses dérives (ce qui n’est pas une évidence, loin de là) et restera en tête du top50 pendant 14 semaines.

C’était il y a 24 ans.

Le Clip de Florent Pagny – N’importe quoi
http://www.youtube.com/watch?v=SkEoR-ONMwg

Pastiché par les inconnus dans un personnage « Florent Brunel »

4 Commentaires

  1. C’est clair qu’il faisait bidon de chez bidon le pauvre Pagny. C’était exactement le style « je me le joue rebelle avec mon perfecto alors que la seul chose que je dis, c’est que je suis contre la guerre ». Whaooo, quel rebelle effectivement ! Les inconnus lui avaient taillé le costard qui lui convenait, du parfait sur mesure.

  2. Il y’a une référence à Mr. Tambourine Man de Bob Dylan, chanson qui traitait de la prise de LSD… Enfin du moins c’est comme cela que j’interprète le tambour du gars.

  3. Haha les inconnus lui ont vraiment taillé le short qu’il fallait haha
    Florent pagny ou l’homme qui veut faire genre « je connais ce monde de merde, j’y ai vécu t’as vu, pendant 10 ans. »
    Mais oui mais oui… lol
    Bravo les inconnus 😀

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*