Figurines GI Joe

Aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours eu des G.I. Joe. C’est un peu le jouet des garçons de l’époque : les filles avaient les Barbie, les garçons les GI Joe.

GI Joe est à la base une bande dessinée qui apparaissait dans un magazine de l’armée Yank et le journal Stars and Stripes puis les personnages articulés sont apparus pour la première fois en 1964 sous forme de grandes figurines qu’on pouvait habiller. La version miniature (10 cm) que nous connaissons tous est quant à elle apparue en 1982.

gi joe

Un peu comme chevaliers MASK, une série animée a été produite en 1985 afin de mieux vendre les figurines. J’en ai eu plein ! Je pense encore les avoir quelque part.. mais pas sûr qu’ils soient encore en une seule pièce : je me souviens que la plupart des figurines finissait pas lâcher au niveau du bassin, l’élastique se cassait pendant un combat acharné contre un membre des Cobra et c’était la fin.

Je me souviens qu’il y avait un système de points à découper sur les boites… je les ai jamais envoyés. Quelqu’un se rappelle ce qu’on pouvait gagner ?

Mon GI joe préféré c’était le ninja, enfin.. un des ninjas :

GI Joe ninja blanc

 

J’avais même des GI Joe qui changeaient de couleur au soleil… et vous c’était lesquels vos préférés?

 

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

16 Commentaires

  1. Mon petit frère était fan et colectionneur, avec les points c’était une figurne cobra, pour l’élastique, on pouvait les réparer,un petit tournevis, une élastique et c’était reparti! Combien de minutieuses opérations chirurgicales et de  » tuning » sur les figurines, inversant haus et bas à volonté??^^Peso j’était pas fan, mais je dois avouer que c’était au niveau des véhicules qu’ils cartonnaient surtout!
    Enorme ce site continuez 😉

  2. Rah la la…

    Quel souvenir les GI Joe !!! Et dire que je les ai toujours !
    (par contre, moi j’étais pas une brute => sur tous les GI Joe que j’ai eu, il n’y en avait qu’un dont l’élastique s’était rompu… Et pourtant, qu’est ce que je jouais avec !!)

    • très facile à réparer, on vient de les ressortir pour les petits enfants et il n’y a que l’élastique qui est complètement cuit, il suffit de le remplacer avec un joint torique de 13 et c’est reparti

  3. Je crois que j’évais plutôt des Big Jim, qui étaient plus gros et creux. C’était vraiment de la camelote et le plastique s’enfonçait facilement. Je crois qu’aucun n’est resté intact et tous on fini machouillés, tatoués au marqueur indélébile, ou fondus.

  4. Les points permettaient d’avoir des accessoires, véhicules et figurines inédites, non vendues dans le commerce. J’en avais quelques unes…

    Par contre, tout le stock est passé par mon frère qui les as tous émasculés, édoigtés et élastiqués… Et ma mère a tout vendu en brocante !

    • Ce « ninja » s’appelait Tornade, il avait une griffe et un arc. C’était aussi mon préféré. Et en effet, les points m’ont permis (4 mois + tard !) d’avoir une figurine moche de Cobra. Mais comme c’était gratuit j’étais vla content 🙂

      Avec mes frangins, on était des fous : on démontait avec un tournevis les Gi Joe pour remplacer les élastiques de ceux qui avaient subi une ablation du bassion dans un combat acharné avec Machette, Bagarre ou Zandar. En gros, on pratiquait une sélection totalement discriminatoire en obligeant les vilains à rejoindre le clan des hommes tronc, tout en privilégiant les ninjas bien entendu 😉

  5. Mes parents m’avaient gâté niveau GI Joe’s : j’avais 2 avions F15 + 1 bateau du style lance torpille des Cobras. + 1 bonne trentaine de figurines… Je me rappelle d’un plongeur, avec ses palmes, harpon etc… Pas mal de troupes de bases des Cobras également (en uniforme bleu marine), un « gentil » en uniforme camo beige « désert », etc… Je ne me rappelle plus leur nom. Nostalgie ! Il y a peu, j’ai retrouvé ma console Game Boy. 23 ans plus tard : elle fonctionne encore…

  6. j’avais recu tout un coffret a noel, il y en avait plusieur dedans, et l’ete dernier en rangeant la cave ma mere les a a retrouver dans une boite, on les a nettoyer et maintenent c mon fils qui joue avec.

  7. Le GI Joe plongeur se nommait « Orca » si ma mémoire est bonne (et si on parle bien du même). Il était bleu turquoise clair et son sac il me semble gris et jaune mais je ne suis pas sûr.

    Mon préféré était le ninja noir avec son chien gris.

    J’en ai eu pas mal, mais je pense de plusieurs séries (je suis de fin 1983) parce qu’il me semble que les derniers étaient un peu plus « technologiques » genre avec des tuyaux partout ou bien des parachutes fonctionnels, etc. Mon frère qui a trois ans de moins en avait aussi un avec un parachute donc les séries ne doivent pas être trop éloignées les unes des autres.

    C’est mon cousin qui était un peu plus âgé que moi qui m’avait donné envie, il en avait toute une armée, avec des véhicules et tout, dont un hélicoptère énorme. Et une de ses figurines était fantastique : dotée d’un filin, elle était porteuse d’un sac à dos qui lui permettait de l’y accrocher et d’avancer dessus toute seule.

    Je me rappelle qu’on construisait des bases dans le jardin de ma grand-mère, avec des galeries et tout, et qu’on se livrait à des batailles gigantesques. Et effectivement, l’élastique finissait toujours par péter, mais mon père savait les réparer. Je sais que je les ai encore quelque part.

    C’était le bon temps.

  8. Rhooo, souvenirs cette histoire d’élastiques qu’il fallait réparer !! j’avais complètement oublié !!
    Je connaissais un genre de dépot-vente qui était le paradis pour se fournir en figurines et véhicules. Innombrables sont les aprems passées à y jouer à plat ventre par terre sur la moquette. J’en avais customisé au feutre rouge, comme les héros des films d’action qui saignent de partout sans jamais mourir.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*