La Lambada…

devient le tube de l’été 1989. Avec 1,8 millions d’exemplaires vendus, la chanson de Kaoma est entrée dans le top 10 des chansons les plus vendues de tous les temps en France.

Un extrait vaut mieux qu’un long discours :

La pochette du 45 tours :

lambada

Merci à willou pour le souvenir !

Autres coup de vieux :

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

14 Comments

  1. La lambada, 20 ans déjà… J’y étais pas, je l’avoue, mais cette chanson est longtemps restée dans les campings l’été. Tout comme la macarena, 1995… 14 ans.

  2. j’avais la même jupe que la jeune fille qui dansait,à l’époque j’adorais maintenant vu mon âge c’est un peu trop voyant.
    j’adorais cettte chanson mais premiers flirts…………………..

  3. Ahhh 1989 c’est une année mythique pour plusieurs raisons: je me souviens avoir dansé la carmagnole à la kermesse de mon école pour fêter le bicentenaire de la révolution, et puis il y a eu de nombreux tubes: La lambada bien sûr et puis aussi jean-pierre françois « je te survivrai » à mourir de rire :), soldat louis « du rhum des femmes », les musclés « la fête au village » et j’en passe et des meilleures.
    Pour souvenir, le tube de l’année suivante était de zouk machine avec « Maldon » qui était aussi trè marquant mais qui sonnait déjà la fin des années 80.

  4. purée j’avais 4 ans, ma tante était fan, elle m’avait acheté la jupe jaune à pois noirs!! et après pendant des années j’ai joué avec une toupie qui faisaitr de la musique et quelle musique? la Lambada bien sur!!! Argh je l’ai tellement entendue, ca me fait tout drole après ces années!

  5. Bien entendu que de bon,souvenir,quand j,étais en vacances en Espagne dans les année 80 à 90 ils mettaient cette musique partout,dans les rues en discothèque,c,était le pied,et Roberta avec ça jupette blanche en faisait bander plus d,un,croyez moi à l,époque,tout cela est terminé,dorénavant,les jeunes ne savent plus s,amuser,nous ont allait danser tout les samedi,soir ont buvait bien,ont dansait ont s,éclatait,mais des politiques,sont arrivé au pouvoir,ont tout casser cela,ils nous ont fait revenir comme il y a cinq mille ans,en pondant n,importe quelle loi ces enculés la de politique,la jeunesse,d,aujourd’hui est fichue totalement,ont ne peux plus s,amuser faute d,argent,un jour ils feront la révolution,pour abroger toutes ces lois de merde,et revenir comme avant.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. | Coup de vieux
  2. Carrapicho - Coup de vieux

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*