Le papier buvard

La majorité des écoles primaires n’obligent plus l’utilisation du stylo plume. A mon époque, ce dernier était largement utilisé pour écrire sur nos cahiers d’écolier et j’utilisais aussi un papier buvard. Le buvard est un papier absorbant qui permettait d’éponger l’encre des stylo plume. Souvent, les poils du papier venait s’accumuler sur la pointe du plume pour former des petites boules d’encre et ça faisait de grosses taches si on ne les enlevaient pas. On utilisait donc le papier buvard pour éponger ces genres de tâches et autres grosses gouttes malvenues.

J’ai surtout connu des buvards roses que j’utilisais aussi comme règle pour écrire droit. Et la marque que j’aimais bien c’était les Canson. Je me souviens avoir souvent balancé des grands coups de stylo plume sur le papier buvard, histoire de faire de belles traces d’encre. Ca soulageait pendant les périodes de stress.

Merci à Ange pour cet excellent coup de vieux !

13 Commentaires

  1. au collège (90’s) si mes souvenirs sont bons, on arrivai à en trouver couleur pastel (bleu, jaune, vert et rose)
    très utile en tout cas.

  2. Je me souviens que j’en avais du rose et du vert !

    Et mon école primaire n’obligeait pas à écrire à la plume, donc je crois que je n’ai utilisé mon premier stylo à plume au CM2, peut-être même au CM1 mais je ne suis pas sûre.
    En tout cas, je me souviens qu’au CM2, j’avais vite adopté l’encre turquoise (et qui se souvient de cette jolie couleur lorsque l’on passait du bleu classique au turquoise, ou inversement ? j’aimais bien).

  3. Nous la maîtresse nous le faisait utiliser pour le dessin… Bien appuyer avec le crayon de couleur ou la craie grasse sur le buvard, puis frotter vigoureusement ensuite sur le dessin sur papier blanc…on obtenait de belles couleurs pastels!

  4. J’ai passé toute ma primaire avec ce papier dans les mains. Je n’ai jamais vraiment compris l’utilité puisqu’on avait tous des effaceurs dans notre trousse. Ouais, bon, pour l’encre noir et les cours de dessins c’était chouette. Et puis la couleur était pas si mal que ça… Quelqu’un sait si on peut en trouver encore ?

  5. J’utilisais le buvard et le stylo plume durant mes années de CP/CE1, un vrai cauchemar lorsque tu es gaucher :/

  6. Le stylo plume ce fut LE trophée qu’on recevait en fin de CP… et les papiers buvard qui allaient avec. On l’utilisait aussi plus tard, en geo, pour faire des dégradés de couleurs sur les cartes du monde. Maintenant, je pense qu’ils ont des ipad à l’école pour apprendre à « écrire » donc les actions de Canson vont bientôt tomber à 0.

  7. Nous ça faisait aussi parti des listes de fourniture de primaire mais je crois que c’est qu’en cm1 ou cm2 que j’ai demandé à quoi ça servait :p.
    Comme dit plus haut, il existait déjà les effaceurs et le blanco correcteur.

  8. Le papier buvard était quand même la meilleure matière première pour faire des boulettes en papier mâché à utiliser comme munitions de sarbacanes (faites avec un effaceur).

  9. Mon dieu !! J’avais complètement oublié les heures passées à écrire des lignes de mots le soir en rentrant de l’école et utiliser ce fameux buvard. Je me souviens, je le mettais deux lignes sous celle où on devait écrire « pour faire les rond des lettres à la meme place partout » xD

    En tout cas, pour ma part le stylo plume était utilisé dès le CP.
    J’avais commencé une collection quand j’étais gamine d’ailleurs …

  10. J’ai appris la fonction du papier buvard longtemps après qu’on ait arrêté de nous forcer à en utiliser. Et à la question « à quoi ça sert? » à succédé « pourquoi? », en effet on nous interdisait l’utilisation du stylo plume « parce que ça tâche »…

Les commentaires sont fermés.