Le pin’s

Ce que l’on appelait « le pin’s » ou « épinglette », a été un phénomène de mode au début des années 90, effaçant d’un souffle son compère, le badge. Même si ce dernier reste à la mode, le pin’s est devenu « vintage » avec pour certains, une côte importante pour les collectionneurs.

J’ai vite arrêté ma pauvre collection tant les créations étaient nombreuses. J’ai retrouvé ma boite à Pin’s chez mes parents avec quelques rares (ou pas) spécimens. Souvenez vous de la collection « pays » de chez Mac Do ? Quebec, Hawai, Rome… je les avais tous !!

Je regrette également de ne pas avoir commande le pin’s parlant de TF1 « tout à fait thierry » et le pin’s clignotant de Micro Kids.

La collection Mac Do qui doit dater de 1993 il me semble.

11MCDO

Le pin’s parlant de TF1 :

parlantTF1

14 Commentaires

  1. Les pin’s mac do je les avais tous aussi !! que ça fait bizarre de tous les revoir ! Quand je pense que j’ai tout vendu en braderie il y a quelques années…

  2. Je n’avais pas de Pin’s mac Do pour la simple et bonne raison qu’il n’y avait pas de Mcdo dans maon bled paumé à l’époque. lol

    Par contre j’avais une petite collection de pin’s (hélas que j’ai perdu aujourd’hui) Mais je me rappe que Kodac en avait sorti à l’époque puis j’en avais un ! c’est celui qui m’a le plus marqué.

  3. Pfff… des pin’s il y en avait de toute sortes et ça sortait en masse partout.
    A l’école (j’étais en primaire à l’époque) je me souviens qu’il y avait eu des bagarres à cause de ça.
    Rendez vous compte! Du racket de pin’s ^^

    Haaaa là là…

  4. j’en avais plus de 500 des pin’s !! tous épinglés sur des tableaux en liège et dans des classeurs !!!
    Par contre, mes parents ayant vendu la maison il y a quelques années, je ne sais pas ce qu’ils sont devenu… il y en avait peut être pour une petite fortune… 🙁

  5. J’avais des kodak, des magie (grosse collection de magie), tous les mcdo possibles, j’ai encore une collection de tous les pin’s de la caisse d’epargne qu’on avait offert a mon père qui y bossait à l’époque, ces pin’s reprennent le sigle de la caisse d’epargne, avant c’était un véritable écureuil, puis ça s’est stylisé avec le temps.

  6. Les pin’s parlants de TF1. Je rêvais d’avoir celui de « Premiers Baisers ». Seulement, en Belgique, on n’avait pas le minitel… et c’était le seul moyen de les gagner. Soupir…
    Les pin’s que je chérissais le plus représentaient les différents mondes d’Eurodisney (qui s’appelait encore comme ça à l’époque :oP). Ils étaient associés à des marques (Findus entre autres) et c’était la quête du Graal pour se les procurer. Il fallait épargner des points en achetant des produits, puis renvoyer le carton-réponse complété. Après plusieurs longues semaines d’attente, on recevait enfin par courrier l’objet de tous les désirs… C’est fou quand on sait ce que vaut un pin’s aujourd’hui !

  7. Je dois en avoir deux-trois qui trainent dans mes affaires… quand on pense que cs trucs-là on en trouvait partout à un certaine époque, comme les Pogs, et que maintenant on en voit plus nulle part… à part dans les vides-greniers et sur des blogs comme celui-là 🙂

1 Rétrolien / Ping

  1. [concours] We are the 90′s à Toulouse/Montpellier - Coup de vieux

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*