L’élastique des cours de récré!

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche, vacances! Eh oui! Pendant que les garçons jouaient aux Pogs, les filles scandaient ce chant dans la cour de récré en sautant à l’élastique!  Au départ, l’élastique était attaché autour des chevilles écartées de deux autres concurrentes, puis on le montait au fur et à mesure de nos réussites jusqu’aux hanches, pour augmenter la difficulté. Ensuite, on recommençait aux chevilles, mais serrées cette fois. Il fallait effectuer des sauts autour ou entre l’élastique, et dès que l’une d’entre nous échouait, c’était à une autre de se lancer.  Moi qui suis grande, j’arrivais souvent jusqu’aux hanches, et alors j’avais la classe! Jusqu’au jour où une nouvelle, grande elle aussi, est arrivée…

Il fallait donc être au minimum trois. Alors si on voulait y jouer seule chez nous (il fallait bien s’entraîner!), on se débrouillait comme on pouvait. Je me souviens qu’avec ma soeur, on attachait notre élastique rose à des chaises.

Je ne saurai dire quand est né exactement ce jeu de cour de récréation, tout comme je ne pourrai pas affirmer que ce jeu ne se pratique plus du tout (par contre, il est bien moins répandu en cour de récréation, et les filles y jouent moins longtemps). Pour ma part, c’était à partir de 1991. C’était il y a 21 ans.

21 Commentaires

  1. J’y jouais aussi à l’école primaire aux alentours de 1985. Je ne me souviens pas exactement quand j’ai commencé à y jouer mais c’était dans ces eaux-là.
    C’était drôlement technique n’empêche !! 🙂

  2. J’y jouais en primaire vers 1995, j’en ai passé du temps avec cet élastique vert, j’alternais avec la corde à sauter et les billes…
    De bons souvenirs même si je n’étais pas très doué à ce jeu!

  3. Moi qui suis un mec, j’y jouais avec les filles de ma classe…c’était une technique d’approche qui marchait plutot bien !

    J’ai surtout des souvenirs de ca en CM1, année faste de l’élastique : c’était en 1991 également…

  4. J’ai connu ça en primaire, vers euh… 1982-83. C’était LE jeu des filles, et nous on jouait aux billes. Pendant une très courte période je m’y suis mis un peu parce-que justement c’était technique et assez intéressant comme jeu. J’ai jamais chopé avec ça, en tout cas…

  5. J’ai connu ça en primaire, dans les 90’s…

    Et le plus fort dans tout ça, c’est que ça existe encore et que les fillettes y jouent à la récré… J’ai acheté à ma fille le même que celui que j’avais à l’époque, jaune fluo ^^

    (du coup j’y joue parfois avec elle, je retombe en enfance)

  6. moi aussi j’y ai joué vers 1995, j’étais pas très douée alors je m’entrainais chez moi en mettant des chaises pour tenir l’élastique mais c’était pas super. Je me souviens qu’une des figures s’appelait « Coca-cola Orangina »!

  7. N’empêche c’était pas cher, amusant, ça faisait bien bougé et ça nous occupait pendant un bon moment, pas mauvais pour la mémoire non plus (les figures fallait bien les retenir et il y en avait de vachement complexes). Un must de la cour de récré avec la corde à sauter et les billes bien-sûr. Pour moi, ça devait être de 87 à 90. Après, au collège, c’était fini tout ça. Du jour au lendemain fallait se comporter comme des « grands » alors qu’on avait à peine un an de plus.

  8. J’y jouais aussi. En CM1-CM2 donc ça devait être en 98-99. On ne le faisait pas avec les jours de la semaine mais on n’avait 10 figures. Et on ne s’arrêtait pas aux hanches mais jusqu’aux épaules (j’était petite donc c’était pas simple).

  9. moi c’était en primaire entre 95 et 99. on ne donnait pas de nom aux figures mais on montait jusqu’en dessous des bras. et pour s’entrainer, je l’accrochais aux pieds de mon lit. C’était simple, pas cher et ça faisait bien bouger. La bonne époque…

  10. moi aussi je m’en souviens mais je n’arrive pas à repérer les figures du week end et comme j’ai envie d’apprendre à ma fille, quelqu’un s’en souvient il ?

  11. Moi je m’entrainais en accrochant l’élastique entre deux chaises : le nombre de fois où les chaises me sont tombées dessus parce que je tendais trop l’élastique ! J’étais plutôt nulle, même si j’aimais bien y jouer à l’école primaire, aux alentours de1980-1981

  12. ohlala genial ce truc, on faisait plein de toutouille (noeud ) au jambe et on arrivait encore a sen defaire comme de rien cetait a celle qui en reussissait le plus mennnh ke de souvenir snifffff

  13. help,
    moi aussi j’y ai joué dans les années 90 et je ne me souviens plus de tous les pas et mes juleaux de 6 ans veulent absolument que je leurs montre
    est ce que quelqu’un se souvient???
    merci pour votre aide

    • Y avait beaucoup de jeux différents, pour autant qu’il m’en souvienne. Avec des copines, on montait jusqu’au « ciel » (en tendant l’élastique bras levés au-dessus de nos têtes ^^) dans l’une d’entre elles.
      Mais la plus classique était le « comptage » de 1 à 10, qui consistait à sauter entre ou par dessus les deux lignes tendues, avec parfois un pied dessus et l’autre dessous. Généralement, on commençait à hauteur de la cuisse, voire de la taille, sinon, c’était trop facile.
      A mesure que je t’écris, je revois le déroulement, jusqu’à 8. les 9 et 10 m’échappent encore pour le moment, mais ça reviendra 😉

  14. Mais vous êtes tous des jeunots en fait ! J’ai passé des heures aussi à « jouer à l’élastique », surtout entre le CE2 et le CM2… soit entre 1980 et 1982…

  15. C’était en 1991 aussi… je n’ai pourtant que 27 ans mais j’ai l’impression de prendre… un coup de vieux. Au moins on bougeait avec ces trucs là 🙂 Par contre on s’arrêtait aux hanches et pas de « week-end » ^^

  16. Je me souviens de plusieurs jeux :
    – la semaine, qui se jouait en tournant à l’intérieur de l’élastique (« lundi, mardi ….. dimanche vacances sortie »)
    – Mississippi: se joue à trois, deux piquets et un joueur; on enroule une jambe dans l’élastique et on fait passer celle ci au dessus de la deuxième corde, en chantant « mi -ssi -ssi -ppi » (et après on monte de niveau)
    – titi et gros minet : des sauts au dessus des deux cordes

    Ah et pour les « niveaux », je me souviens de « pieds, genoux, sous-fesses (ahah !), taille, sous-bras et enfin ciel (les bras en l’air, comme pour le jeu de la semaine).

    Et vous vous souvenez du « beurre »? Quand on avait commencé une partie, ou qu’on était déjà trop à y jouer, yavait toujours une fille pour dire « non mais moi je vais faire beurre » (comprendre : je vais compter pour du beurre, on compte pas mes points, par contre je vais jouer et vous enquiquiner, gratis !)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*