Les mystérieuses cités d’or

Mysterieuses_cites_d_or_1982_1

Au panthéon des dessins animés des années 80, on ne pourrait omettre « Les Mystérieuses cités d’or ».

Diffusé dès 1983 sur Antenne 2, nous voyagions avec Esteban, vers le nouveau monde. Complètement anachronique et mélangeant les genres, la série a réussi son pari grâce à une ambiance particulière, des personnages charismatiques et une bande son de premier ordre.

Le dessin animé est une production franco-japono-luxembourgeois (si, si) et compte notamment dans la team française, Jean Chalopin et Bernard Deryes (à qui l’on doit notamment Ulysse 31).

Les fans s’en souviendront, chaque épisode était conclu par un petit reportage en prise de vue réelle, nous donnant des détails sur la civilisation inca et différents points vus dans l’épisode. Pour ma part, ça avait plutôt tendance à m’ennuyer, voire à me foutre les jetons.

Mais que les nostalgiques sèchent leurs larmes : une suite est prévue pour 2011, qui sera diffusée sur TF1 et avec Chalopin, toujours aux manettes.

Le générique, mythique !

Un documentaire avec decapitation de poulet

15 Commentaires

  1. Le 16 éme siècle.Des quatre coins de l’Europe de gigantesques voiliers partent à la conquéte du nouveau monde.A bord de ses navires des hommes avides de reves,d’aventures et d’espaces.A la recherche de fortune.Qui n’a jamais révé de ses mers lointaines,peuplés de légendes soudaines qui se conquéraient au détour d’un chemin de la cordières des Andes?Qui n’a jamais souhaité voir le soleil souverain guidé ses pas,au coeur du pays inca,vers la richesse et l’histoire des mystérieuses cités d’or…En 1983,j’ai 9 ans.Je découvre ce dessin animé dans l’émission récré a2.Commence pour mes yeux d’enfant émerveillé un voyage merveilleux et épique en compagnie d’Estéban,Zia et Tao sur fond d’histoire des civilisation pré-colombienne.Une aventure qui aujourd’hui encore me renvoie à la magie de mes dix ans au son des musiques si envoutantes de la série(le vol du grand condor,la tempéte,la découverte du Solaris).C’était l’époque de pif gadjets,des maitres de l’univers et des noels magiques.Ce dessin animé est un des symbole de mon enfance et je ne l’oublierais JAMAIS.

  2. Les reportages etaient faits par une equipe de tournage japonaise qui etait en poste je ne sais plus ou. Au lieu de les ramenr au bercail, ils faisaient ces minis reportages pour le compte des Mysterieuses Cites d’Or. A verifer mais je suis quasiment sur de cette anecdote.

  3. Espérons que les graphismes seront au rendez-vous et que les nouveaux ne vont pas dénaturer l’ambiance qui faisait tout l’attrait de la série. Comme le dit Deyriès dans les documentaires des DVD formant l’intégrale, les japonais savent jouer sur les silences, sur les pauses dans l’animation, laissant le temps au spectateur d’examiner les regards des héros ou encore les décors qui bougent tout doucement. Les américains ne savent pas jouer sur les pauses : dans leurs dessins animés, tout va vite, tous les héros courent et rient en même temps, anéantissant les temps morts et les possibilités de réflexion.

  4. il fais partie de mon top 5 des mélieur dessin animer , mon fils l’adore lui aussi , mais il préférer les chevalier du zodiaque , ma femme s’est foutue de ma gueule l’autre jour par se que je me discuter avec mon fils de 6ans mais bon méme a six ans je savais que le malieur chevalier d’or ces ayor chevalier du lion , et non aldébarant du taureau

  5. Une des meilleures animes que j’ai connues! Des graphismes sublimes, une histoire qui colle parfaitement (et avec des éléments instructifs sur les civilisations précolombiennes), sans oublier le petit documentaire à la fin qui ne manque pas d’intérêt! La première fois que j’ai regardé de dessin animé, c’était sur Récré A2.
    A noter qu’il fait lui aussi partie des manga qui n’ont pas eu de véritable fin (comme « Jeanne et Serge », « Jayce et les Conquérants de la Lumière » etc)… Après, si on peut vraiment parler de fin, elle se déroule ainsi: une des Cités d’Or a donc été découverte. Cortés et ses hommes décident de rentrer en Espagne et laissent Estebán, Tao et Zia sur le Nouveau Continent afin que ceux-ci découvrent d’autres Cités d’Or; après des adieux déchirants, nos 3 jeunes amis montent dans le grand Condor et partent à la recherches des autres Cités cachées.
    Je viens d’apprendre qu’une suite va être diffusée… Dommage que ce soit sur TF1, car je n’apprécie guère cette chaîne (depuis qu’ils ont supprimé certaines émission et qu’ils sont les copains du gouvernement, j’aime beaucoup moins cette chaîne). J’espère au moins que l’on n’aura pas droit avec des graphismes à la gomme, avec les caractéristiques physiques des personnages complètement chamboulées!
    Note pour Robin des Etoiles: je connais très bien « Saint Seiya », et je suis très bien placé pour savoir que le Chevalier du Lion est loin d’être le plus fort 😉 Déjà, le Chevalier du Bélier a laissé passer nos héros sinon, il les aurait laminés; ensuite, le Chevalier du Taureau a été redoutable: Seyar en a ch… pour trancher la corne! Et ne parlons-pas de Shaka de la Vierge, qui use du pouvoir de Bouddha et capable des pires ravages lorsqu’il ouvre les yeux. Après, chacun sa conception de l’anime ;()

  6. Un générique magique pour un dessin animé magistral. Une ambiance comme on n’en fait plus. Leur condor magique me donnait des frissons!

  7. le coffret DVD est assez proche du lecteur…. très très bonne série qui ne prend pas une ride contrairement à bcp d’autres (ex : mondes engloutis, etc)

1 Rétrolien / Ping

  1. Les entrechats - chats, décharge, isidore le citadin - Dessins animés années 80 et 90

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*