les pétards clac doigts

Mon argent de poche était en parti consacré à ce genre de pétards, beaucoup plus inoffensif que ces grands frères. La recette est simple : un petit mélange explosif à partir de poudre noire emballé dans une feuille de cigarette à rouler. Il suffisait de lancer la petite boule sur une surface très dure pour créer une friction et une explosion instantanée. De quoi tuer une fourmi peut être. Une fois le paquet de clac doigts entamé, il me fallait à peine 2 minutes pour le finir et aller en acheter un autre. Par contre, interdiction de jouer à ça dans la maison, ça fait quelques tâches noires sur les murs…

J’achetais la marque « Le tigre » mais il y avait aussi les « pop pop ». C’était en 1986 pour moi, il y a maintenant 25 ans.

11 Commentaires

  1. Avec mon cousin, lorsque nous étions jeunes (et un peu con faut l’avouer :D) on se cachait derrière des buissons et on les jetait sur les voitures, pour ensuite courrir se cacher … ça ne me rajeunit pas tout ça !!!

  2. haha, les claque doigts… mélange de poudre noire et de cristaux de quartz, qui produisaient des étincelles en se rencontrant et faisaient éclater la poudre. simple mais efficace. on en coinçait entre le bois et les tubes de la chaise des profs au collège. et dès qu’ils s’asseyaient, CLACLACLACLACLAC!
    une heure de colle.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*