Les poux !

Rien que d’en parler, ça me gratte déjà la tête !

Je me souviens de ce peigne à longue dents que ma mère me passait énergiquement dans les cheveux pour retirer les poux et les lentes. Je regardais avec dégoût le sopalin qui servait à essuyer le peigne et accueillait les poux encore vivants. Dieu merci, j’avais les cheveux courts mais de nombreuses filles dans ma classe de CE2 avaient subi une réelle contagion de poux, ce qui les rendaient repoussantes… Je me souviens même d’une fille qui avait des lentes dans les sourcils ! Véridique ! C’était il y a 22 ans…

Je me souviens encore de l’odeur désagréable de ce shampoing anti-poux qui ne moussait pas. Pour ma part, on avait opté pour Hegor mais je sais que Marie Rose est resté LA référence pour être la première marque de shampoing de ce type.

Le peigne de ma mère était en bois et double côté :

peigne-a-anti-pou-en-bois

Les shampoings anti poux de Marie Rose et Hegor :

marie rose poux hegor

6 Commentaires

  1. Et dire que maintenant on va devoir faire face aux poux sur la tête de nos enfants… Pour ma part, j’ai aussi eut des poux, ma mère n’arrivait pas à en venir à bout. Du coup solution radicale: térébenthine dans les cheveux & jaune d’oeuf pour enlever les lentes & poux. Ca a marché du tonnerre mais j’en suis ressortie traumatisée.

  2. perso je n’ai jamais eu de poux mais je me souviens de la panique qui reignait à l’école lorsqu’une personne avait des poux, ça allait très loin et les profs refusaient de dénoncer le « pouilleux » 🙂 on était à la limite de la protection de témoin… 🙂

  3. Tete à poux bonjour
    je me souviens d’un été en vacance dans le sud avec ma soeur on avais ces fichus poux
    donc baignade dans la mer
    au retour shampoing au vinaigre sur la térrasse
    après douche avec shampoing anti poux
    plus bombe sur le lit
    vive les vacances gachées a cause de ses fichus poux

    Je bosse en école maternelle tes sur que j’ai une bouteille de shampoing chez moi
    et dès que j’entend parler de poux
    je me fait des shampoing en prévention
    je veut pas revivre cet enfer

  4. Je me rappelle une fois m’être gratté la tête en classe et un énorme poux immonde est tombé sur mon cahier !!! Je l’ai dégagé direct d’une pichenette ! Traumatisant, j’avais peur que les autres aient vu la scène !

  5. Chez moi c’était Parapoux d’office à chaque veille de rentrée scolaire. Vive la prévention, c’est à cause de ce genre de comportement que les poux sont de plus en plus résistants aux traitements. Parapoux… brrrr j’en frissonne encore.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*