Les têtes brulées – Le seul bonbon acide qui vous tient tête

Les têtes brulées c’était une confiserie dragéifiée acidulée : une boule recouverte de sucre qui piquait très fort pendant 5 minutes puis le bonbon (dur) avait un goût de cerise ou de framboise. On en mettait un dans sa bouche et on respirait très fort par le nez pour essayer d’accéder à la couche sucrée sans le recracher.
A l’époque les connaisseurs savaient qu’en passant en secret le bonbon sous l’eau avant de le manger, on faisait disparaitre la couche piquante et on pouvait faire croire à ses copains qu’on était un être supérieur venu de Mars totalement insensible du palais.
.

7 Commentaires

  1. A l’époque, ça coûtait 30 centimes… avec 1 franc on en avait donc 3… Et avec une magnifique pièce de 10 francs, on en avait 33, ce qui permettait de tenir pendant 2h de TP au lycée, et aussi de s’éclater magnifiquement le palais !

  2. Bonjour !

    Les têtes brûlées ça existe toujours !
    Il y a plusieurs bureaux de tabac aux alentours de chez moi qui en vendent 🙂

    Perso, mes préférés c’était ceux au coca ^^

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*