Ovomaltine, c’est de la dynamite!

Une barre aux céréales que je n’ai jamais testée, et un chocolat à boire que je n’ai jamais bu (il paraîtrait d’ailleurs que j’ai bien fait), en revanche, je n’ai jamais oublié leur série de publicités! Elles mettaient en scène un homme au fort accent suisse dans des situations plutôt  ridicules, du genre nager dans un champ de blé habillé en plongeur, ou tenir une barre de céréales ovomaltine qui finit par exploser. Je me demandais à chaque fois pourquoi ils avaient mis un homme avec cet accent: pour que ce soit plus drôle? En tous les cas, après vérifications, le produit est Suisse… La 1ère publicité est apparue sur nos écrans en 1984: c’était il y a 26 ans.

retrouver ce média sur www.ina.fr

18 Commentaires

    • Il faut savoir que l’Ovomaltine n’est pas une boisson chocolatée mais MALTEE. D’où son goût particulier. C’est une boisson particulièrement appréciée l’hiver. Quand à l’accent suisse, il n’existe pas. Chaque canton a son propre accent et celui du personnage de la pub en mélange plusieurs.

  1. L’accent, car :
    – En effet, c’est Suisse.
    – Le produit est surtout connu auprès des skieurs amateurs et des jeunes de Rhône-Alpes qui faisaient du ski.
    Mais aussi de l’univers des sports de montagne en général.

    C’est une barre énergétique qui est encore très consommée et qui fait parti des « standards » de l’univers des séjours à la montagne.

    Perso, j’en achète souvent quand je pars en course de montagne. Ce n’est pas aussi performant qu’une vraie barre pour sportif mais c’est très bon et ça cale !

  2. Alors pour info, l’accent n’est pas un accent suisse typique, c’est un accent d’une partie de la suisse (ou d’un canton si vous préférez) poussé dans ses retranchement aussi.
    Pour vous transcrire cela d’un point de vue suisse, c’est comme dire que l’accent marseillais c’est l’accent français.
    Il n’empêche que ces pubs sont cultes et toujours aussi marrante, notamment la : « J’ai huit s’conde pour vous dire que BOURRR (explosion), ah bah j’ai même pas 8 s’conde pour vous dire que la barre ovomaltine c’est d’là dynamite. » Qui reste ma préférée.

  3. Legras => l’accent vaudois ?
    (les savoyards ont pas un accent très lointain des fois)

    Oui, l’Ovomaltine est quand même super connue de tout ce qui vit au dessus de mille mètres d’altitude, on la trouve encore un peu partout et j’ai même vu des biberons à l’Ovomaltine, alors que je ne lise pas que c’est mauvais ou pas connu, nomdidjû ! C’est la substance dopante la plus connue (c’est juste parce que vous êtes pas d’la montagne, c’tout). Et ma femme me tue si je laisse dire que c’est pas bon (même si c’est infect). ARGh !

  4. Legras => l’accent vaudois ?
    (les savoyards ont pas un accent très lointain des fois)

    Oui, l’Ovomaltine est quand même super connue de tout ce qui vit au dessus de mille mètres d’altitude, on la trouve encore un peu partout et j’ai même vu des biberons à l’Ovomaltine, alors que je ne lise pas que c’est mauvais ou pas connu, nomdidjû ! C’est la substance dopante la plus connue (c’est juste parce que vous êtes pas d’la montagne, c’tout). Et ma femme me tue si je laisse dire que c’est pas bon (même si c’est infect). ARGh !

  5. Accent vaudois peut-être pas, mais plutôt l’accent d’un suisse allemand qui parle en français. 😉 (donc, Dieu merci, tout le monde ne parle pas comme ça en Suisse, bien que certains de mes profs d’unis ont un accent « chermaniqueh » bien prononcé). ^^

    J’ai toujours de l’Ovomaltine chez moi, depuis gamine. Ça passe bien quand on a envie d’un chocolat chaud, mais pas trop sucré. ^^

  6. Depuis quelques mois je trouve de la pâte à tartiner Ovomaltine dans mon Intermarché (jamais trouvée ailleurs), ça ressemble au Nutella mais ça croustille! bref, ça déchire un peu quoi!

  7. Bonjour !
    Moi je connais çà depuis les années 60.
    A l’époque, je n’habitais pas en montagne mais ma tante en vendait dans sa pharmacie. C’est dire les vertus que l’on attribuait à ce produit !!! Et aucun autre magasin n’en vendait.
    A chacune de mes visites, je repartais avec une barre Ovomaltine.
    J’en consomme toujours. Les barres, je ne les trouve plus que chez Décathlon. En poudre, tout bon supermarché en a.

    Le produit existe depuis 1900 et des brouettes… 1904 je crois.
    Et c’est bien un produit suisse (suisse allemande).

    Très bon ma fois… Enfin moi j’aime bien mais j’ai presque biberonné avec 🙂

  8. Moi j’ai une boite d’ovomaltine dans ma cuisine, j’ai grandi avec,
    ici l’hivers quand on rentre dans un bistrot et qu’on a froid on commande: « une ovo chaude svp ».

    C’est mois sucré que le chocolat et c’est meilleur (a mon goût).

  9. Et le célèbre slogan « Diététique… de l’effort! »
    Oui, je savais que c’était Ardison qui était à l’origine de cette pub (bon, après, ça vaut pas les spots signés Gotainer)
    Cet accent suisse me fait penser aussi à la voix des douaniers dans la pub pour Entremont (pour ceux qui s’en souviennent)
    Après, ma fois, j’aimais bien la boisson Ovomaltine (« les céréales à boire »), tout autant que les barres.

  10. J’en ai encore chez moi, j’adore ça !!! La barre, et la poudre. D’ailleurs dans les années 90, il y avait 6 barres dans le paquet, et elles étaient soutenues par un carton à l’intérieur…pas pratique ><
    Et puis il y a eu les produits dérivés : la barre, la mini-barre, la poudre de chocolat, la tablette, la pate à tartiner et les ovomatin (barres spéciales croissance, elle n'existe plus T^T)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*