Pepper Ann – La 1ère héroïne de dessin animée moche qui s’en fout

Pepper Ann est un dessin animé américain qui raconte la vie d’une ado très rousse et roots. Diffusé sur TF1 entre 1999 et 2000, ce personnage m’a beaucoup marqué pour 3 raisons :

  • Son générique entêtant
  • Sa curieuse garde robe
  • Son physique pas facile

Le générique de Pepper Ann :


pepper ann Plusieurs choses : « Pepper Ann » est répété 16 fois en 57 secondes soit un martelage digne de l’époque Séguéla qui aura pour conséquence 5 jours de fredonnement obsessionnel et douloureux du levé au couché jusqu’au vendredi (seul jour de répit avant la diffusion de l’épisode suivant ; le lendemain).

Un arrêt sur image à la 12e seconde nous amène au point n° 2 : sa curieuse garde robe. Vous avez forcément remarqué que la plupart des héros de dessins animés/BD ne portaient qu’une seule tenue (de Tintin à Sailor Moon en passant par Dora l’Exploratrice, tous semblent être indifférents au dictat de la mode et au slogan d’Ariel propreté fraicheur). Eh bien Pepper Ann ne faillit pas à l’usage mais ELLE c’est différent parce qu’elle change quand même de tenue. Son secret ? Elle possède le même combo pull violet-jupe 70’s en 7 exemplaires ! Ce qui lui évite d’être en retard à l’école et de se prendre la tête trop longtemps. Pratique ! En même temps son « cerveau est un lance flamme »…

Ce qui nous amène au 3e point : son physique ingrat. Pepper Ann est rousse, elle a des lunettes d’intello, un monticule de cheveux frisés et compacts, est maigre comme un mannequin de 13 ans en pleine Fashion Week et son unique tenue pique les yeux. Mais c’est pas grave, parce qu’elle est cool, elle a son propre générique, elle fait du roller avec ses potes cools (un rasta et une hippie) et que son cerveau est un lance flamme. En fait Pepper Ann c’est le symbole d’un tournant pour toute une génération : la première héroïne moche, pas forcément douée à l’école et qui s’en tape.

5 Commentaires

  1. Pas totalement vrai, la première héroïne « moche » et très… originale était Daria ( j’attends encore désespérément une sortie en France de ses DVD ).

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*