Pingu

Pingu, c’est la première série télé tout en pâte à modeler que j’ai connu. Pour être précis, les personnages et décors étaient faits en argile. Pingu, jeune pingouin drôle et maladroit, était toujours accompagné de sa famille et de ses amis à travers ses courtes histoires. Il y avait sa mère, son père, Pinga, sa petite soeur et tout une tripotée d’ami manchots en plus de Robby, son meilleur ami phoque. Tout ce petit monde communiquait entre eux grâce à un langage incompréhensible pour nous à base de « Dibi Doubi Duduu Biu… ». A l’instar des cocoshakers, le ton, les gestes et les expressions du visages suffisaient pour traduire ce que les personnages exprimaient.

Même si ça ne durait que 5 minutes, il y a quand même eu 154 épisodes de Pingu de 1986 à 2004 !

Voici le premier épisode :

http://www.dailymotion.com/video/x30s43_bonjour-pingu_fun

12 Commentaires

  1. jamais vu (je dois être trop vieux)

    et toujours la même erreur de traduction : les pingouins ne vivent pas au pôle sud, ils vivent au pôle nord ; ce qui est décrit ici sont des manchots (d’on appelle « penguin » en anglais, d’où la confusion)

  2. Waaaaaaah, toute mon enfance… *-* J’avais tous les épisodes enregistrés sur des cassettes bleues affreuses. Et je compte plus le nombre de fois où j’ai pleuré en voyant Robby se faire coincer la patte (nageoire ? Oo) sous un bloc de glace en voulant sortir de l’eau… Triste histoire.

  3. Au mon Dieu…
    Ce dessin animé représente toute mon enfance =)
    j’ai cru pleurer en revoyant un épisode
    je crois que c’est bien un des seul dessin animé que je montrerai à mes enfants

  4. Bonjour, pour ma part, je ne connais pas non plus. En revanche, il existe une autre série en pâte à modeler, qui s’appelle Mio Mao et qui date des années 70. Je crois que la première saison doit dater de 1974….

  5. Olala Pingu…quand je pense que ma mère (prof d’anglais) nous faisait regarder ça, à mon frère et moi, avec les commentaires de la narratrice en anglais. Pingu nous faisait trop pitié, mais on était toujours mort de rire.
    Merci pour ce bon souvenir

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*