Tartin’ futé

« La première tartine toute prête ! »

Comme je n’étais pas vraiment du matin (et encore moins maintenant), j’ai trouvé le concept génial car du temps de gagner le matin, c’est plus de temps pour rester dans son lit. J’ai demandé à ma mère de m’en acheter mais elle savait déjà que ça ne marcherait pas… d’une, parce qu’une tartine toute prête ne peux pas être aussi bonne qu’une vraie tartine surmontée d’une bonne couche de Nutella ou de confiture maison et de deux, je mettais des miettes partout dans la salle de bain et dans la chambre ! Au final, je perdais plus de temps à nettoyer que de faire moi-même mes tartines.

C’était en 1993 et Heudebert avait commercialisé 4 goûts différents : Fraise, abricot, noisette et cacao. Il y a maintenant 19 ans.

Voici la pub TV :

7 Commentaires

  1. Mon dieu !! Je l’avais zappée celle là !
    Pourtant, c’est pas faute cette année d’avoir tanné les parents pour avoir ça ( j’étais alors en 6e, ca rigolait pas le matin…LOL) jusqu’à ce qu’ils craquent.
    Et, finalement, j’ai dû moi aussi m’en lasser au bout de la 2e ( tartine ! ), et on en a jamais racheté…

  2. oh oui… ça fait des années que je cherchait le nom… ça ressemblait un peu aux craquinettes, mais en forme de tartines..
    Ma mère m’en avait acheté quand j’étais partie en classe de neige… on partait dans la nuit, et on devait avoir nos tartines pour le petit déjeuner dans notre sac… du coup, le côté pratique était top ! et c’était trop bon !!!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*