Tatayet

J’ai découvert le métier de ventriloque -homme qui parle sans bouger les lèvres- grâce à Tatayet. Cette marionnette mi-loutre, mi-castor était animée par le belge Michel Dejeneffe. Le duo faisait des apparitions remarquées sous formes de sketchs dans les émissions familiales du samedi soir (genre Sébastien c’est fou !) où la réplique préférée de Tatayet était « C’est pas moi, c’est lui » ou encore dans « La Classe » de Fabrice. Le principe des deux comiques est de faire dire à Tatayet toutes les bêtises que Michel, le ventriloque, ne peut pas dire. Tatayet devient donc « la grande gueule sans limite » alors que Michel est la voix de la raison.

Tatayet a même fait des disques sous sa voix de canard et a également ses propres bandes dessinées.

Le duo existe depuis 1980, c’était il y a 31 ans. Voici son site officiel : www.tatayet.net

http://www.youtube.com/watch?v=McJCzxVBO70

 

2 Commentaires

  1. Justement j’en parlais la semaine dernière et je pensais être la seule à m’en rappeler. Que je l’ai aimé ce Tatayet… Je ne sais plus sur quel sketch, ni dans quel contexte, mais plus jeune, je me souviens avoir eu les larmes aux yeux tellement cette marionnette dégageais de l’émotion. Bref… Merci pour cette article que de souvenirs. 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*