Emilie Jolie

Emilie Jolie est un conte musical de Philippe Chatel qui est devenu un classique.. que dis-je ? LA référence des contes musicaux pour enfants. L’histoire est celle d’un poisson rouge très rouge… ou non, c’est plutôt l’histoire d’Emilie Jolie une petite fille seule chez elle et qui est paniquée par le noir. Elle se plonge donc dans un livre pour rejoindre « les personnages de son livre d’images » à commencer par la compagnie des lapins bleus un peu frileux, en passant par l’inévitable et terrifiante sorcière…

emilie jolie pochette

je sais pas pourquoi mais TOUT me faisait peur. TOUT ! la sorcière évidemment mais aussi les lapins bleus, l’extra-terrestre et tout le monde. Pff… encore un traumatisme de mon enfance. Encore maintenant, quand j’entends la chanson de début ça me met mal à l’aise. Bon, faut dire que j’avais peur de tout 🙂

Voici quelques chansons, celles du début (« je m’appelle Emilie Jolie ») :

et celle de la compagnie des lapins bleus :

La version originale est sortie d’abord en disque en 1979 avec des artistes prestigieux comme Georges Brassens, Henri Salvador, Julien Clerc, Alain Souchon, Sylvie Vartan, Laurent Voulzy, Louis Chédid, Françoise Hardy, Eddy Mitchell…

Le succès est tel qu’une adaptation télévision est proposée par Antenne 2 en 1984 pour finalement devenir un spectacle en 1984.

Une nouvelle version a vu le jour en 1997 avec autant de chanteurs de renom : Johnny Hallyday, Alain Bashung, Jacques Dutronc, Maurane, Florent Pagny, Etienne Daho etc…

Merci à Vero pour ce coup de vieux proposé sur le forum 🙂

 

About Malisz
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

10 Souvenirs pour Emilie Jolie

  1. petite on avait le 33 tours.
    et il y a 1 an environ, j’ai acheté le CD réédité pour les 30 ans.
    mais la version originale.
    pas les reprises qui doivent être bien pales a coté …

    avec 25 ans de plus, j’aime toujours autant : il y a plein de styles différents : rock, « charleston », ballades…

    ma mère a trouvé la K7 vidéo du spectacle d’occasion y a qq mois : nul !

  2. Merci pour ce coup de vieux qui remue pas mal de souvenirs ! Tellement en fait, que j’en ai fait un petit billet sur mon blog :
    http://atkillarneys.blogspot.com/2011/08/coup-de-vieux.html

    Merci à vous pour ce coup de vieux bien émouvant !

  3. @audrey merci à toi pour l’article 😉 Emilie Jolie a vraiment marqué son temps et c’est toujours plein d’émotions que je ré-écoute le conte (et j’ai toujours aussi peur de tout 🙂 )

  4. Merci pour cet article! La chanson d’Emilie Jolie instrumentale m’arrache des larmes à chaque fois que je l’entends! Et je me sens moins seule, moi aussi tout me faisait peur petite fille dans ce disque, les dessins, la musique, les personnages, le rythme…ce qui me m’empêchait pas de l’écouter!

  5. Ma soeur s’appelle Emilie donc forcement j’y ai eu le droit. Ce qui est marrant c’est que je me souvienne encore de la mélodie.

  6. J’ai acheté le CD ré-édité d’origine pour mes enfants et je trouve que ça n’a pas pris une ride !!

  7. j’ai adoré la chanson du hérisson XD

  8. j’ai toutes les versions qui sortent et on me chante régulièrement un petit bout de Chanson d’Emilie Jolie et du grand oiseau, sauf que j’ai 32 ans maintenant ! 😉

  9. Il existe également une version où Philippe Chatel chante lui même avec sa fille … Mes parents ont peut etre encore cet album quelque part

  10. Moi aussi Emilie Jolie m’a marqué. Je possède d’ailleurs toujours le double 33 tours original que des amis avaient offerts à mes parents et à ma grande soeur quand je n’étais même pas encore né. Car oui, ce disque est sorti en 1979, en novembre pour être précis. Mes parents et ma soeur ont dû le recevoir en 1980, car il leur a été offert par des amis qui, à l’époque, vivaient dans la même cité HLM de La Roche-Sur-Yon en Vendée, et qui en ont déménagé justement cette année-là, 1980. Nous sommes toujours en contact avec ces amis d’ailleurs.

    Moi je suis né en 1982, j’ai donc toujours connu ce disque chez mes parents, et il fait donc toujours partie de ma collection de vinyles 33 tours.

    Mais même chose que la plupart d’entre vous, quand j’étais petit, certains passages de ce conte me faisaient peur, le tout début surtout où Henri Salvador raconte l’histoire du poisson très rouge et qu’il est interrompu par Emilie Jolie qui lui dit que c’est son histoire qu’il faut raconter et qu’il lui répond en s’exclamant : « Ah ! Mais c’est vrai ça, nom d’une pipe ah ! Hé ! Excuse-moi Emilie, tu sais ce que c’est, je suis un peu distrait ! ».

    ça me foutait une trouille quand j’étais petit, mais je sais pourquoi, parce que le disque commence tout doucement, avec la mélodie de « La chanson d’Emilie Jolie » au piano, et la voix du conteur qui parle de ce poisson rouge très rouge vivant dans un aquarium très grand, jusqu’à ce qu’Emilie Jolie vienne l’interrompre et qu’il lui dise : « Nom d’une pipe ». Et où le son est tout d’un coup beaucoup plus fort ! Peut-être aussi que je croyais que le conteur engueulait Emilie.

    Par-contre, j’aimais bien d’autres passages du disque, raison pour laquelle on l’écoutait souvent, ma chanson préférée était le petit caillou, aujourd’hui c’est celle du raton-laveur rêveur.

    Mais en fait, je pense que ce qui me faisait peur, et ce qui faisait peur à beaucoup d’entre vous sans doute, c’est que ce disque était mal enregistré. Enfin, en très bon son concernant les effets stéréo (Sur les bruitages en particulier), mais avec une énorme erreur de gravure faisant que les voix des chanteurs surtout leurs voix parlées étaient mixées beaucoup trop graves. Au point que cela faisait saturer les enceintes de la chaîne de mon père quand j’étais petit.

    Ces erreurs de son ont été corrigées lors de la réédition CD 30ème anniversaire sortie en 2009, où du coup, le conte fait beaucoup moins peur.

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*