Mercurochrome, le pansement des héros

A l’image de la pub Juvamine, Mercurochrome a utilisé dans ses pubs une méthode un peu brutale : le bourrage de crâne. La publicité ou une partie de celle-ci était répétée à plusieurs reprises ce qui était particulièrement agaçant mais bougrement efficace. Avouez que vous ne pouvez plus entendre encore aujourd’hui le mot “mercurochrome” sans penser “le pansement des héros”.

La publicité Mercurochrome, le pansement des héros. Mercurochrome, le pansement des héros. Mercurochrome, le pansement des héros date de 1998, il y a 14 ans.

un petit clin d’oeil à Bulleine qui twittait à tue-tête le slogan aujourd’hui même 🙂

 

Signaler un problème sur l'article en 1 clic
A propos Malisz 321 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

6 Commentaires

  1. J’avoue avoir eu très peur lorsque j’ai vu cette pub (ou celle de Juvamine) pour la première fois. Je pensais que la télévision était devenue folle et que plus rien ne l’arrêterait …

  2. Eh oui tout comme juvamine ça m’a traumatisé. Leclerc a récemment remis ce bourrage de crâne à l’ordre du jour.
    Je déteste ce type de pub, je trouve ça relativement désagréable. Ca devrait être interdit (vraiment).

  3. Bonjour

    Quand j’étais petit, pour soigner une blessure, l’on mettait du mercurochrome et par dessus, une poudre blanche dont je ne me souviens plus du nom. Je me souviens seulement du début. Quelque chose comme Hexa….

    Merci.

  4. Pareil que Stéphanie…et comme dit plus haut, c’est le même phénomène pour Juvamine

Partagez votre souvenir !