Batman le dessin animé

A l’occasion de la sortie du dernier Batman de Nolan : The Dark Night Rises, je ne peux pas m’empêcher de penser aux versions précédentes du héros masqué.

Ma première rencontre avec Batman a été celui de Tim Burton, incarné par Julien Lepers Michael Keaton, puis est venu celui de Joel Schumacher dont je n’ai même pas envie de parler (Batman 4 reste pour moi un des plus mauvais films de toute l’histoire du cinéma). Mais entre temps il y a eu un autre Batman, la version dessin animé. Pour moi, ce Batman reste, encore aujourd’hui et malgré les excellents films de Christopher Nolan, LE Batman tel que je l’imagine. Pas trop bling bling, sobre, classe. Bon, juste Batgirl ils étaient pas obligés.

batman dessin animé

Je vous passe l’histoire de Batman que tout le monde connaît et interprète mais voici quand même la trame principale : Bruce Wayne un orphelin milliardaire, brillant homme d’affaire le jour et sombre super-héros la nuit, défend Gothan City dans son habit de chauve-souris d’une panoplie de criminels dont le Joker, Poison Ivy, le Pingouin, Double-Face, Catwoman, l’Épouvantail…

Le générique de Batman :

Le dessin animé produit par  Bruce Timm et Eric Radomski a été diffusé à partir de 1992 dans Décode pas Bunny puis sur France 3. Il y a 20 ans maintenant.

Je vous invite également à lire cet article qui reprend les 9 Batmans connus : Batmen unmasked: Meet the 9 actors who played the caped crusader

et un petit coucou à une bat-loveuse  pour finir 😉

 

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

14 Commentaires

  1. 200 pour cent d’accord avec CoupDeVieux !

    Les deux « Batman » de Tim Burton sont de purs joyaux cinématographiques, et le dessin animé « Batman », dont vous pouvez admirer le générique en vidéo ci-dessus, figure parmi mes dessins animés favoris de cette décennie 90. Je me souviens que les dessins animés, non contents d’inclure les ennemis habituels de Batman tels que CoupDeVieux les cite, réservaient la plupart du temps un double épisode afin d’expliquer leur origine et leur « création ». Ils montraient un concentré d’action servi par des scénarii extrêmement bien écrits. Et le succès tenait aussi beaucoup à la participation de voix françaises exceptionnelles : Richard Darbois alias Batman, Jacques Ciron alias Alfred, etc. N’oublions pas la série animée qui la suivit, « Batman et Robin », qui marchait dignement sur les pas de sa grande sœur.

    La série animée est sortie en DVD aux Etats-Unis, me semble-t-il. Pourvu qu’elle trouve vite son chemin en France !

  2. Je suis tout à fait d’accord avec vous ! ce dessin animé était une véritrable réussite qui vieilli très peu.

    Vivement une version DVD.

    Vous-vous souvenez de l’excellence des musiques composées par Shirley Walker ? Ce serait énorme qu’ils sortent un jour une BO complète des thèmes du dessin animé…

  3. AAAH! Je me rappelle que j’avais tellement peur de ce dessin animé, le joker a traumatisé mon enfance je pense! ^^
    Rien que le générique me donne des frissons, mais paradoxalement j’adorais regarder ce dessin animé. Je pense avoir commencé à le regarder quand il passait à décode pas bunny! 🙂
    Ah! Souvenirs…

  4. C’est pas un coup de vieux mais plutôt un coup de pelle…en comparant les dessins animés d’aujourd’hui à celui ci.

    Magnifique, revoir ce générique m’a donné des frissons.

  5. par contre Batman et Robin (le 4, donc) n est pas un des pires films jamais réalisés, c est un excellent nanar dont je ne me lasse pas, personnellement 😀

  6. Le générique était vraiment excellent. C’est un peu grâce à lui que je n’ai pas oublié cette version animée de batman. Elle mettait bien dans l’ambiance!

  7. Ah les souvenirs!!! Oui j’adorais aussi
    sinon je pense que c’est juste une coquille mais c’est Gotham et non Gothan comme dans l’article 😉

  8. Mes parents me laissaient regarder ce dessin animé (qui de mémoire passait juste avant le JT le soir). J’adorais. Les dessins sont stylisés, l’ambiance est fidèle au comic (un Gotham sombre), bon scénars…

    Je garde de très bons souvenirs de ce dessin animé. Merci coup de vieux !

  9. Très bon résumé Malisz! « LE Batman tel que je l’imagine »

    J’ai trouvé les commentaires de certains très judicieux, avec des remarques dont je partage le sentiment!!

    Devenu fanatique de Batman en 89′, me procurant à outrance quantité de comics Batman FR comme US car (la france fut très très mal deservit à l’époque), débarque en 1992 sur canal+ dans décode pas bunny (en décodé en plus) le chef d’oeuvre « Batman, the animated series »dont rien n’égale à mes yeux.
    Le SAINT GRAAL !!!!
    Dessin animée très mature pour l’époque (design, scenar) dont rien n’est laissé aux hasard et qui s’adressé également à un public adulte.
    Tout es absolument parfait !!!! .
    ** Du Chara-Design – Bruce Timm, reconnaissable d’entre mille, avec ses buildings si arrondi et ciel qui plonge dans cette ambiance si propre à ce dessin animé [d’ailleurs pour les fans de Batman et nostalgique de cette période vous pouvez retrouver des comics (us bien entendu) 3 series avec le design tel qu’il est dans ce dessin animée];
    Bien que chez nous appelé « Batman, la série animée », elle regroupe en fait 3 série, « Batman, the animated series », « Batman & Robin adventures » et « New Batman Adventures ».
    Pour la 1er Batman est seul et quelque fois aidé de son acolyte Robin. La 2ième porte bien son nom (us) Robin est omniprésent, quant à la dernière, le design est différent (j’ai beaucoup moins accroché), le style graphique et la conception du dessin animée également) Bat-Girl est introduite puis verra suivre Nightwing (alias Dick Grayson le 1er Robin).
    Pour les comics c’est identiques, 2 séries qui correspondent au design des 2 premières et 1 autre qui correspond au design « New Batman Adventures »

    ** Scenar excellent. Très fidèle aux comics bien qu’il y est (forcement) certainnes incohérences, dont certain sont des adaptations.
    Ce dessin animée s’est vu créer 2 personnages, « Montoya » (allié de Bullock) et bien entendu la désormais populaire acolyte du Joker, « Harley Quinn », crée par Dini également recompenser pour l’épisode « Heart of Ice ».

    ** casting FR qui est (est restera pour moi) le meilleur jamais vu dans un dessin animé. Darboix (Batman) est innégalable, mais il en va de même pour Hatet (Joker), Peythieu (Pengouin), Bello (Double-Face), Sachot (Commissaire Gordon entre autres).

    Malgré tout les comics (story arc, one shot etc..) de Batman que j’ai pu lire, rien ne m’apportera autant d’émotion que
    ** la musique de la regretté Shirley Walker qui a su non seulement sublimer le thème musical de Elfman (repris dans sa base pour le générique du dessin animée) mais en extraire toute l’essence pour nous desservir un thème recurrent aussi discinct qu’explicite pour chaque ennemie de Batman.
    Une véritable prouesse !!!!
    Qui ne reconnaitrait pas d’entre mille parmi vous qui avez aimé ce dessin animé les musique si caractériqtique du Joker, Penguouin, Two-face, Catwoman, Clayface, Mad Hatter, ou la sombre musique de l’épouvantail !!!
    Car le côté si sombre de ce dessin animée ont le doit tout autant à Shirley Walker
    Cette série regroupé sous le même titre chez nous a connu en fait 3 series distinctes, Batman, the animated series, Batman & Robin

    Fort de son succès cette série à eu droit à 2 long métrage, le très bon « Mask of the Phantasm » (1993) et le moins bon M.Freeze: Sub-zero (1998) mais également un jeu video éponymes sorti en 1994 sur SNES.
    Il reste à ce jour le plus fidèle jamais réalisé. Tant au niveau graphique (très bon pour son époque) que musical (thème ce rapprochant des originaux). Seul la difficulté en a rebuté plus d’un, mais pour les fans….çà fait que rallonger le plaisir **

    J’espère que m’a contribution permettra à ceux qui frissones rien qu’en se remémorant ces souvenirs magnifique, et qui souhaite renouer avec cette série, d’éviter de s’éparpiller dans trop de recherches.

  10. J’ai l’intégrale chez moi.

    Je l’ai regardé pour la x millionièmes fois, et j’adore toujours autant. Et tous ces sous-entendus présents dans les épisodes qu’on entend quand on est enfant, mais qu’on ne comprend pas : un étonnement quand on revoit la série en étant adulte. Vous me direz, c’est pareil pour beaucoup de dessins animés.

1 Rétrolien / Ping

  1. Les céréales disparues de notre enfance - Coup de vieux

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*