Télécran

Je n’étais pas vraiment très patient étant jeune et le fait que mes parents ont trouvé bon de m’offrir un écran magique pour Noël m’a vite fait perdre les nerfs. Le télécran, marque mythique de l’écran magique, avait deux boutons ronds qu’on pouvait tourner pour déplacer un curseur qui trace des lignes droites (à l’horizontale ou verticale selon le bouton qu’on tourne). Quand il s’agissait de faire des diagonales, il fallait bien jauger pour rarement arriver à ce que l’on voulait faire.

Il ne fallait pas se tromper en cours de route car le fait de secouer le tableau, effaçait tout le dessin ! Je me suis d’ailleurs très souvent énervé pour avoir dérapé sur le mauvais bouton une fois le dessin terminé. Par contre, il m’est arrivé une fois d’avoir terminer mon dessin et là, on n’a nullement envie de l’effacer mais de l’accrocher tel un tableau.

L’écran magique « Etch A Sketch » a été inventé en 1959 et je l’ai eu en 1986, c’était il y a 25 ans.

C’était en quelque sorte notre première tablette.

etch_a_scetch

Merci à Jice pour ce coup de vieux.

9 Commentaires

  1. Y’a des vidéos sur youtube, de types vachement balaises faisant des merveilles sur des télécrans …
    Ne me demandez pas comment ils font, ni le temps qu’ils y passent, mais perso, je n’ai jamais réussi à dessiner quoi que ce soit avec ce « truc » 😀

  2. Le Télécran me rendait dingue, j’ai du réussir une seule fois à faire une diagonale « droite ».

    Man frangin avait fait exploser la vitre pour voir comment c’était à l’interieur, je crois me souvenir que la poudre avait bousiller la moquette de sa chambre…

  3. Je me souviens que j’ai eu une version ultra-moderne, dont j’étais fière, de l’écran magique : je n’avais qu’à appuyer sur la touche « print » et hop! mon chef d’oeuvre était imprimé!

  4. J’ai un télécran tout rouge comme ça, mais avec les boutons noirs.
    J’ai jamais réussi à dessiner quoi que ce soit là dessus si ce n’était pas carré…

  5. Moi ce qui me tuait c’est les images qu’ils mettaient sur la boîte et que tu te disais « ouais, moi aussi je vais faire des trucs trop beaux ! ». Mais en fait dès qu’on tentait une diagonale ou une courbe c’était le carnage.
    Déjà écrire quelque chose de lisible tenait de l’oeuvre d’art.

  6. j’ai eu les 2 là aussi, le télécran pas vraiment évident pour dessiner c’etait une vraie prise de tête en effet!
    et l’ardoise magique j’en ai eu plusieurs et ça ne durait pas longtemps car il y a avait une sorte de couhce papier qui se déchirait à l’interieur au bout de quelques temps…

  7. Moi aussi j’en ai eu un (rouge avec les boutons noirs) .
    Je me rappelle avoir méticuleusement tracé des lignes sur tout l’écran pour l’effacer en entier et voir ce qu’il y avait en dessous 😀

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*