Les canettes à languette

Ca fait parfois du bien de voyager… L’occasion de voir de nouveaux paysages, des mentalités différentes… mais aussi de tomber sur des canettes old school ! Celles qui s’ouvraient avec une rondelle en métal et une chance sur deux de la péter !

Aujourd’hui, toutes nos canettes gardent une partie en métal assurant une poussée et créant le trou. Avant, on arrachait donc un morceau de métal et on jetait ce petit bout là où on pouvait, causant notamment des blessures à la plage. Cette technique d’ouverture offrait également la possibilité de mieux diriger son flux de giclée si on voulait arroser quelqu’un après avoir bien agité son Coca.

Peu d’informations sur la date exacte de mise en circulation de ces canettes, et quand elles sont complètement sorties du circuit, mais ça fait du bien d’en retrouver !

Plus d’infos : La fabuleuse histoire de la canette à languette sur Slate.fr

5 Souvenirs pour Les canettes à languette

  1. On pouvait aussi détacher l’anneau de la languette et utiliser quelques anneaux pour faire un coup de poing américain du pauvre…

  2. mieux que jetée la languette simplement, il fallait séparer la languette de l’anneau dans lequel se trouvait une petite encoche qui servait de cale à la languette qui se transformait alors en propulseur et l’anneau en projectile surpuissant !!

  3. les nouvelles ne sont pas mieux ! souvent ça se casse au milieu !. délirant le progres 🙁

  4. De nos jours, les cannettes, on peut même les refermer… avec le truc en plastique. ( quoi que, ça fais un moment que j’en ai plus vus des “cannettes refermables”… Flop?) En tout cas, j’espère tomber sur ce genre de cannette un jour, j’irais jusqu’à la rincer et la garder ! =P

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*