Nils Holgersson et les oies sauvages


Tiré d’un conte suédois très connu, ce dessin animé japonais raconte l’histoire de Nils, un jeune garçon turbulant du milieu rural. A force de martyriser les animaux de la ferme de ses parents, un lutin lui jette un sort qui le rétrécit et le rend à la merci des animaux. Nils ne pourra seulement retrouver sa taille d’origine que si son comportement s’améliore. Dans son malheur, le jeune garçon peut comprendre et communiquer avec les animaux. Pour échapper aux animaux de la ferme, il décide de rejoindre avec son hamster, lui aussi devenu petit, une troupe d’oies sauvages migrant à travers la Suède.

Je n’ai que très peu de souvenirs de Nils mais je me souviens d’avoir une peur bleue de ces gigantesques oies. Par contre, quel bonheur d’imaginer pouvoir voler sur le dos de Martin, l’oie migrateur et ami de Nils.

« Le merveilleux voyage de Nils Holgersson et les oies sauvages » de son titre original, a été diffusé sur TF1 en 1983. C’était il y a 29 ans.

Le générique français :

Merci Carole pour ce très bon coup de vieux

4 Commentaires

  1. J’ai redécouvert ce souvenir enfoui quand je suis allé en Suède approcher le point culminant : le « Kebnekaise », et là-bas je me disais bien que je connaissais ce nom, celui de la vieille oie Akka de Kebnekaise !

    D’autre part, en revoyant le générique, je me rappelle avoir toujours trouvé injuste le sort réservé au hamster, qui lui n’avait rien fait pour ça.

  2. Un dessin animé qui faisait un peu figure d’ovni à l’époque, car d’inspiration scandinave, comme David le Gnome.

  3. Un dessin animé merveilleux!
    Par contre je me dois de corriger: Martin n’est pas une oie mais un jard, et il n’est pas « migrateur »: il vit à la ferme, où Nils le martyrise. Il décide de partir avec les oies sauvages, entraînant Nils avec lui.

Les commentaires sont fermés.