N’oubliez pas votre brosse à dents…

ssadent ! La célèbre émission a occupé certains de nos samedi soir sur France 2 à partir du samedi 24 septembre 1994 jusqu’à la dernière le samedi 8 juin 1996. L’émission était jugée trop « choquante » par le nouveau président de la chaine Xavier Gouyou-Beauchamps qui remplaçait JP Elkabbach.

Il faut quand même accorder que l’émission était particulièrement déjantée. Le principe emprunté à la télévision anglaise (Channel Four) était d’inviter plus de 300 personnes accompagnées de leur passeport et brosse à dents, prêts à partir en vacances si ils sont les heureux gagnants du jeu.

nagui_bad Nagui se baladait dans le public armé de son micro revolver pour choisir les candidats et parfois réveler un petit détail honteux sur un autre. Ensuite tout était possible, la prod n’hésitait à amener une partie de la maison d’un candidat sur le plateau, le plus souvent pour tout casser 🙂

A la fin du jeu, 2 personnes en finale, l’une gagne un voyage de rêve (à l’île Maurice par exemple) et l’autre un voyage un peu moins de rêve mais toujours un jeu de mots foireux en rapport avec le gros voyage (à Lille chez Maurice par exemple).

Voici une partie de l’émission (dont le générique) :

http://www.dailymotion.com/video/xhylyt_n-oubliez-pas-votre-brosse-a-dents-partie-1_creation
A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

13 Commentaires

  1. Il y a même eu une émission, je crois que c’était un 1er avril, où tout le public avait finalement gagné et ils sont tous partis quelques jours sur une île. (bon, ce site c’est direct dans mes favoris)

  2. La voie off de cette émission qui faisait les super jeux de mots et les présentations notamment dans le générique : « la brosse à dents, çadents » était celle de Jean-luc Reichmann, aujourd’hui sur les marches de TF1

  3. Excellent ce concept!
    Avec ma mère, on ne manquait jamais une émission!
    Je me souviendrait toujours du fameux « speak in ze touffe » de Jean Luc quand Nagui allait parler aux gens du public avec sa carotte-micro. ^^

  4. Petite erreur : il n’y avait qu’un seul gagnant qui devait ensuite affronter l’épreuve finale. Avec, en cas de bonne réponse, un point pour le super voyage et en cas de mauvaise, un point pour le week-end minable. Il fallait marquer 5 points. La première jauge remplie déterminait si le candidat partait dans la mini-voiture pour le petit WE, ou dans la limousine pour le super voyage.

1 Rétrolien / Ping

  1. Que le meilleur gagne… - Nagui - Télé années 80 et 90 - séries TV

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*