Pifou

Dans la famille de Pif le chien sur deux pattes, je veux le fils. Et oui ! Pifou est un chiot de bande dessiné dont les histoires se sont retrouvés principalement dans les célèbres magazines de son père : Pif Gadget. De couleur orange avec des taches noires sur le dos, Pifou est assez limité oralement et ne réponds que par « glop » pour approuver et « pas glop » pour affirmer la négation ou le mécontentement. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un chiot et tout comme les bébés humains, la parole n’arrive que plus tard.

Pifou partage ses aventures avec Brutos, un bouledogue gris/violet qui est loin d’être son meilleur ami mais pas un grand ennemi non plus. Disons que Brutos est son coloc qui lui mène la vie dure. Il est plutôt colérique, jaloux et maladroit alors que Pifou est le bon saint maritain qui n’a peur de rien. Je me souviens qu’il aimait bien arroser les plantes et nourrir les animaux aussi.

Le personnage de Pifou a été inventé en 1958 mais je ne l’ai connu que dans les pif gadget jusqu’en 1987. C’était il y a 24 ans. Pas glop !

 

 

9 Commentaires

  1. Superbe souvenir, j’en ai encore un vieil album en très bon état à la maison. J’utilise de temps en temps « pas glop pas glop », ça m’amuse bcp 🙂

  2. Mes parents en avaient des vieux au format poche qui trainaient dans le grenier. C’était pleins de petites histoires en noir et blanc qui se lisaient en 4/6 bulles maxi et ça coûtait pas cher (un franc je crois).

  3. Oui !!! Proutman !! j’avais les mêmes que l’on avait retrouvés dans une décharge !! Qu’est-ce que j’ai pu les lire …j’ai du les vendre en braderie…snif !

  4. Ah PIF et son gadget… de grands moments avec les pifises…
    Je me rappelle un gadget qui était une espèce de grande saucisse en plastique souple noire de 2 ou 3 mètres de long avec une corde de 30 ou 40 mètres de long. Le sac était censé être rempli d’air puis fermé au deux extrémités et le tout placé au soleil. L’air à l’intérieur devant chauffer pour faire un effet montgolfière et ainsi le « ballon » devait monter. En fait il n’a jamais dépassé le deuxième étage de l’immeuble… j’étais déçu devant les copains…

  5. Punaise, je savais pas non plus que c’était le fils de Pif Pifou, bon, vu comme ça, ça m’aurait semblé plus évident… Je m’exprime parfois en « pas glop » aussi, ça ressemble vachement à « pas cool » je trouve 😀

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*