Tribunal

tribunal

En attendant le Club Dorothée, il y avait sur TF1 une fameuse série : Tribunal.

Ouverture sur le palais de justice, musique solennelle et citation qui va bien. C’est du sérieux. Même le juge (qui reste tout le temps le même), a les cheveux blancs, signe de sagesse.
A chaque fois une nouvelle affaire qui ne se tient qu’au Tribunal. Aucune reconstitution ou flashback. De la tchatche, et des arguments. Les retournements de situations sont nombreux et tout l’attrait de la série venait du fait qu’on pouvait prendre partie assez rapidement pour vivre le procès plus intensément.

On retrouve dans la série pas mal de tête, à commencer par la voix off de Jean-Luc Reichmann, mais également Michèle Laroque ou Jean-Marie Bigard.

La première diffusion de la série s’est faite sur TF1 en 1988.

6 Commentaires

  1. C’était quand même pas tout le générique ça ?… En tout cas, une série que je regardais souvent et appréciais… Merci pour ce coup d’vieux !

  2. J’aimais beaucoup cette série. On pouvait en effet prendre partie rapidement… Le générique était très austère avec cette citation: « On ne peut être juste si l’on n’est humain »; déjà, le ton était donné d’emblée. Du même style, la série « Cas de divorce » était aussi très sympa à regarder, et les rebondissements ne manquaient pas non-plus (surtout les témoins de dernière minute)

  3. Il va plutôt bien mais il nous manque…
    Un témoignage sur sa carrière lui et nous ferait plaisir…
    Encore faudrait-il que la télé et le cinéma se souviennent de quelqu’un qui leur a beaucoup apporté, même si aujourd’hui, il n’a rien à vendre. C’est bien triste ce comportement dans la profession…

  4. Tribunal… Souvent imitée, jamais égalée.
    Oui, Yves Vincent, le juge aux cheveux blancs…
    La sagesse, la justesse, l’humour, bref, le talent d’un comédien malheureusement oublié. Pas par tout le monde !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*