Carrapicho

Le tube de l’été 1996 m’a particulièrement marqué car c’était certainement la première fois que j’appréciais une musique brésilienne. Et le refrain donnait ça dans ma tête : “Po tchou mi ka tempo… aka lé tic tic tic et tac…”.

Sur le même rythme que la lambada de Kaoma, la musique sentait bon le soleil, l’exotisme, la jungle suintante et le tout, sur une chorégraphie facile à apprendre. On attendait tous le refrain pour se secouer les bras comme si vous aviez deux oranginas dans chaque main et en descendant les genoux de haut en bas.

C’est Patrick Bruel qui a découvert ce groupe pendant le tournage du film “le Jaguar” et qui a tout fait pour l’importer en France. En Juin 1996, c’est TF1 qui sponsorisé le clip “Tic, tic, tac”. C’était il y a 15 ans.

 

7 Comments on Carrapicho

  1. et bien moi j’ai toujours le disque chez moi a la maison 🙂

  2. Téléphone Secret | 28 juillet 2011 at 15 h 24 min | Répondre

    ça me rappelle mes vacances de 1996, petite, je dansais toujours dessus à l’époque 🙂

  3. J’ai dansé une fois dans une fête : c’était génial car on était une vingtaine en rythme !!

  4. Jamais pu supporter ce titre.

  5. Gros dossier là ! Franchement la danse n’est pas très saillante pour les messieurs !

  6. C’était pas plutot : “Bate forte o tambor, eu quero o tic tic tic tac…”, mais bon c’était nul quand même… toute ces musiques d’été m’exaspéraient !!! Jamais compris qu’on puisse aimer ce genre d’ambiance, genre macarena, vient boire un petit coup à la maison…

  7. il me tape sur les nerfs, et tic et tic et tic et tac,
    ce mec-là m’exaspère et tic et tic et tic et tic et tic et tac

    Sophie Favier ?

    je crois que j’ai cette version-là sur une k7 audio :p

    d’ailleurs, merci google : http://www.frmusique.ru/texts/f/favier_sophie/ilmetapesurlesnerfs.htm

Leave a comment

Your email address will not be published.


*