Le TOP 50…

Le TOP 50, émission mythique présentait le classement officiel des ventes de single et albums en France. Les chiffres étaient d’abord relevés à la main chez un échantillon de disquaires par Nielsen avant d’être informatisés en 1988. Depuis 1993 c’est l’Ifop qui réalise les enquêtes.

top 50

Plus qu’une émission, le TOP50 est une institution surtout grâce à l’émission de Canal+ qui a été diffusée sur la chaîne cryptée pendant 9 ans : de 1984 à 1993. La quotidienne était présentée par Marc Toesca jusqu’en 1991 puis reprise par Bruno Solo et Yvan le Bolloch. L’émission est ensuite remplacée par “le plein de super” avec le même duo Solo/le Bolloch.

Marc Toesca a aujourd’hui 64 ans  :

Marc Toesca

Le top50 a ensuite migré sur France 2, TF6, MCM pour finir sur W9 sous le nom “génération TOP50”.

Voici l’inoubliable générique de Canal+ :

About Malisz
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

10 Souvenirs pour Le TOP 50…

  1. inoubliable… c’est le mot…

  2. BONJOUR
    Afin d’ecouter de la musique de jeunes vieux ou vieux jeunes et apprendre quelques trucs sur la musique
    http://www.discodrome.fr

  3. “Salut les p’tits clous !”

    L’habillage des débuts de Canal était vraiment sympa.

  4. JJe propse un autre coup de vieux : le jingle de Canal 🙂

  5. Bonjour

    Belle initiative !
    Pour ecouter la musique de l’époque en version un peu plus pointue
    http://www.discodrome.fr

  6. j’étais dégouté quand il est parti !

  7. La musique qui me rappel quand je portais encore des couches… c’est dire si ça date !

  8. Ca, c’était vraiment une émission super et inoubliable! Avec le générique extrait de “Dream” par P.Lion (un titre que j’aime beaucoup). Par contre, je trouve que la version post Marc Toesca était vraiment médiocre! Le concept était NUL! N’est pas Toesca qui veut…

  9. Pour quoi Marc disait-il toujours “Salut les ptits clous !” ?

    • Pourquoi Marc disait-il toujours “Salut les ptits clous !” ?
      Il l’a expliqué dans une interview. Quelqu’un croyait que son nom était “Marteau ska”
      D’où la réponse “Salut les ptits clous !” ?

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*