Biscuits Bamboula de St Michel

biscuits Bamboula

Les biscuits chocolatés de St Michel sont apparus en 1987 pour finalement disparaître en 1994 dans un scandale sordide (détails plus bas).

La mascotte, créée par Mallock, était un petit africain habillé en léopard (un peu cliché donc…) si en plus on appelle ça “Bamboula” ça devient franchement gênant (sans dire que c’est intentionnel mais ça contribue à diffuser un certain cliché). Enfants et innocents, la connotation raciste nous avait complètement échappé (pas plus que dans Banania, Pepito ou encore Tintin au Congo), j’imagine que le monde était un peu différent, plus local je dirais. N’empêche que c’était super bon…

Voici une publicité Bamboula datant de 1988 :

Origine et définition du mot “Bamboula”

Bamboula désigne à l’origine une danse effectuée au son d’une sorte de tambour africain également appelé bamboula. Les plus vieux l’utilisent dans l’expression ringarde/désuète “faire la bamboula”.

Marie Treps, une linguiste, explique dans son livre Maudits mots, la fabrique des insultes racistes (TohuBohu éditions) que le mot serait issu de « ka-mombulon » et « kam-bumbulu » qui signifient « tambour » dans les langues sara et bola. Plus tard le mot a pris le genre féminin, et désigne cette fois une « danse de nègres »… « il est déjà connoté négativement puisqu’il est associé au « nègre », à l’esclave noir, à un moment où la traite est en pleine expansion »

En 1914 avec le mot est largement diffusé avec l’arrivée des tirailleurs sénégalais. “Le mot renvoie alors à une imagerie alliant sauvagerie, cannibalisme, sexualité animale et rire, naïveté enfantine supposée des soldats noirs”. La caricature permet de déshumaniser des hommes qu’on envoie au front.

Le scandale Bamboula

En 1994 près de Nantes, le parc zoologique de Port-Saint-Père a décidé d’ouvrir une attraction pour les enfants, un village africain sponsorisé par la marque de biscuits. Le Village Bamboula accueillait des figurants africains en habits traditionnels à qui l’ont demande même de se dénuder. Il n’en faut pas plus pour que le “zoo humain” reçoive des plaintes pour pour atteinte à la dignité humaine. Le village ferme rapidement ses portes et St Michel retire ses gâteaux des rayons.

Apparemment, St Michel a sorti des biscuits similaires désormais appelés “sablé de Retz” au chocolat. (merci aux vieux qui commentent 🙂 )

sources:
http://www.estrepublicain.fr/actualite/2017/02/10/oui-les-biscuits-et-le-zoo-humain-bamboula-ont-existe
http://www.jeuneafrique.com/402466/societe/bamboula-histoire-dune-injure-raciste-ancree-limaginaire-francais/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoo_humain
http://www.gettyimages.fr/license/541799002
http://audealaculture.fr/archives/image-du-tirailleur-senegalais-societe-francaise
http://www.mallock.fr/

About Malisz
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

61 Souvenirs pour Biscuits Bamboula de St Michel

  1. Qu’est ce qu’il y a de raciste dans Bamboula ?
    Je les aimais bien moi ces gâteaux!

    • le nom est raciste et le préjugé du petit personnage

      tous les africains n’ont plus l’os dans le nez et l’habit de peau de bête

    • Pour info, la Bamboula est une danse Africaine. Donc voit du racisme la dedans, on l’esprit mal placé… Interdiriez vous un biscuit nommé Salsa, Tango etc… Pour la peau de bête, c’est la tenue traditionnelle des zoulous, je ne vois ce qu’il y a de raciste de garder l’image d’une tradition, alors dans ce cas les vieilles bretonnes en tenue traditionnelle de la pub Tipiak c’est forcement raciste… Ça n’a aucun sens.

  2. oui c clair c’était trop bon ,racisme n’importe te koi surtout qu’ haribo en a fait de meme avec les reglisses tete de negre (mdr) de plus les blancs sont pas mieux loti avec la blanquette

  3. +1 avec Bounty : y avait les “têtes de nègre” aussi …

    Pas sûr qu’aujourd’hui ça passe encore 🙂

  4. euh j’ai 23 ans et j’ai mangé ddes bamboula bien apres mes 3 ans 😀 Ou pas

  5. quand on est gamins, on y voit aucune trace de racisme. on mange et on se régale, voilà tout. c’est comme le tang, plus personne ne voudrait en boire maintenant, mais à 10 ans, c’est délicieux de gouter une boisson chimique et on en redemande.

  6. c’est sur c’était un nom comme un autre
    les gens voient toujours du racisme un peu partout quand il sagit de “noirs”ou”d’arabes” , et les”manouches alors” pourquoi eux on a le droit de les dénigrer eux?

    • NON tu n’a pas le droit de dénigrer les gens quelque soit la couleur de leur peau, tu es si mal élevé que ça ????

  7. Ah bon sang mais c’est bien sûr! Super bons ces petits biscuits!Mais ça ne fait pas 20 ans qu’ils ont disparu.J’en ai 46 et j’en ai mangé même déjà”vieille” 😉

  8. Une chance qu’on est pas de mexicain en France sinon il n’y aurait plus de Pépito!

  9. mmmmh,ils auraoeint pu juste changer le nom quel dommage!Je les adorés,enfin j’ai toujours le vinyle publicitaire…

  10. Encore faux , les bamboulas ont disparus apres 1995 , car a l’époque j’avais une Rwandaise dans ma classe de terminale qui a faillit s’étrangler en mangeant un à la cantoche.

  11. milieu des années 90 donc… je note 🙂 Merci, impossible de trouver la date.

  12. En fait ils ont réapparu sous un autre nom … Sablé de Retz au chocolat

  13. Rendez-nous nos Bamboula
    (@Blade_Runner : pas sûre qu’ils soient aussi bons)

  14. je me souviens trés bien de la pub et à l’époque ça m’avais bien choquer (pourtant je devais avoirs 7 ans).
    C’étais une autre époque (début 90’s) quand meme…ou l’enfant “blond coupe au bol” étais le héros récurrent des pub et des téléfilm et les seuls personnages noirs (français) qu’on voyais étais Giant Coocoo et Michel Leeb…

  15. C’est vrai que le nom et le personnage avaient franchement une connotation colonialiste pas jolie jolie ! Ca serait bien qu’ils les ressortent sous un autre nom par contre. 🙂

  16. ça se v voit que personne ne s’est jamais fait appeler bamboula ici et c’est parce que d’autres marques ont fait pareil que ça légitime celle là? ça a disparu et c’est tant mieux, nan mais vous êtes pas tous un peu cons là?

  17. ils on pas disparus c le nom qui a changé (sablé au chocolat de retz) meme biscuit, meme gout , meme recette! de st michel

  18. Oui c’est vraiment dommage !!!
    Pour la connotation raciste je trouve ça un peu limite … surtout si on regarde les autres marques dont Pépito cité précédemment.
    Je me rappelle quand j’étais petit je les adorais !! et tous les enfants de la cour de recré aussi.

  19. LoL un africain en pagne léopard et le nom “Bamboula” c’est pas raciste??!! Mais lol quoi!!! Je rejoins Candice là, ceux qui ne se sont jamais fait appeler Bamboula ne peuvent pas ou ne veulent pas comprendre! Demain je sors une marque de riz appeler “chintok” et du couscous “bougnoule” on va voir!!!
    Maintenant n’empêche que c’était super bon ces gâteaux, ils auraient juste pu changez le nom!!!
    Pour Pépito c’est pas pareil, la communauté “mexicaine” ou latine d’amsud et très peu présente en France et on ne les à jamais appelé Pépito de façon péjorative avant que la marque de gâteaux n’existe!

    • tout a fait d’accord

    • sauf que tu dis de la merde, “bamboula” ce sont des noms de tambours africains et de la danse qui va avec, à contrario de Chintok ou de Bougnoule qui ont un sens réellement péjoratif à la base…

    • Ben sort donc une marque de cacao appelée “noir” et dans 20 ans on te traitera de raciste pour pas l’avoir appelé “de couleur” ou “minorité visible”.
      Pour rappel par exemple “nègre” à la base ça désigne simplement une personne noire, ceux qui défendais les esclaves les appelaient “nègres” parce que c’était le mot, c’est tout, tu crois que ce sont des racistes?

  20. je me rappel vaguement de la pub lol

    Parcontre je n’apprécieait pas que l’on m’appelle bamboula dans la cours décole mais bon sa n’a pas duré longtemps.

  21. bollino dit :
    12 juin 2009 à 10 h 17 min

    les gens voient toujours du racisme un peu partout

    >>>>>>>>ou alors c’est toi qui est bête et ne sait pas discerner les choses.

    toujours êtres impartial, l’erreur de compréhension peut très bien venir de toi même et ta culture ton intelligence basique.

  22. un autre pub mais un peu nazifiante
    la célèbre pub kinder avec ses blondinet au yeux blonds précurseur du photoshopage à l’époque xD

  23. @Skizo entièrement d’accord avec toi, j’aurais pas dit mieux! 🙂

    Sinon beau blog, que de nostalgie! C’était la belle époque quand même… Bonne continuation à toi 😉

  24. “Demain je sors une marque de riz appeler “chintok” et du couscous “bougnoule” on va voir!!!” Pardon, j’ai ri XD

  25. Dommage c’était trop bon ces petits bamboula, mais c’est clair qu’aujourd’hui ça ne passerait plus.
    Pourquoi ne pas les “renommer” pour nous les ressortir.

  26. Ras le bol de voir du racisme partout…
    Quand j’étais enfant, y’avait des noirs et des arabes dans la classe… on allait tous aux anniversaires des uns et des autres, et on bouffait des bamboulas et je vois pas le problème…

  27. Bamboula est juste une des injures racistes en France. Ceux qui ne voient pas de problèmes dans le nom de cette marque m’inquiètent fortement. Et aux dernières nouvelles, Pépito n’a jamais été une insulte, donc faire la comparaison est hors de propos.
    Je lis des propos inquiétant, dans ces commentaires…

    • “Yaneck says:
      Bamboula est juste une des injures racistes en France. Ceux qui ne voient pas de problèmes dans le nom de cette marque m’inquiètent fortement. Et aux dernières nouvelles, Pépito n’a jamais été une insulte, donc faire la comparaison est hors de propos.
      Je lis des propos inquiétant, dans ces commentaires…”

      “Pépito et le racisme[modifier]

      Le slogan historique de la marque ainsi que le personnage avec le sombrero furent retirés du marché nord américain suite à de nombreuses plaintes de la communauté Latina1.
      Lien externe” (source Wikipédia)

      comme quoi, quand on veut voir du racisme, on en voit, pas besoin d’insulte ou pas. Et bamboula n’est pas une insulte à la base, c’est une danse, un tambour et une expression liée à la fête, et c’est ça que st Michel avait voulu mettre en avant avec ces biscuits.

  28. J’étais petite et je les trouvais super bon!! et je ne comprenais pas pourquoi ça désolait ma mère …!

  29. ça a pas disparu il y a 20… Quand j’avais 10 ans j’en mangeais, j’ai 25 ans aujourd’hui!!
    Mais dommage, ils étaient super bons…

  30. Bamboula c’est le nom d’un tambour africain… Faut arrêter les délires racistes…
    Les blacks nous traitent bien de coton tiges… Faut retirer les cotons tige de la vente ? Ou les appeler batonets ouatés ? Pour qu’on se fasse traiter de batonet ouaté dans 20 ans, et donc qu’on renomme ça coton tige de nouveau ?

    Ca m’fait penser à la médecine occidentale ça… Attaquons nous aux symptômes mais surtout pas aux causes, on perdrait nos clients. (euh patients je voulais dire bien sûr…)

  31. Depuis la fin des années 90, on tout est péjoratif, alors qu’à l’époque, c’était innocent pour nous, et on y pensait même pas…
    Le “Y’a bon” de Banania, était 100 fois pire et on se posait même pas la question à l’époque… aujourd’hui on ne peut plus rien faire et plus rien dire, le moindre truc est taxé de “racisme”..
    Bamboula, est un tambour africain et aussi une danse, on utilise aussi le terme “faire la Baboula” pour signifier “faire la fête”… 😉

  32. yclick

    ENTIEREMENT RAISON, LA SAGESSE EST PARMIS NOUS.

  33. @ylick, @sam regardez la définition entière ici http://fr.wiktionary.org/wiki/bamboula

    le terme éta

  34. le terme était péjoratif avant meme l’apparition des biscuits

  35. c’était péjoratif avant meme l’apparition des biscuits

  36. Et le 3615 bamboula, avec le jeu de karaté! Ha… tout une époque!

  37. Marrant… et puis bon on s’excite pour un nom de marque, mais quand on voyait les pubs pour les pâtes (l’italien, Giovanni, qui disait al dente avec l’accent siouplait, plus cliché tu meurs). C’était pas mieux, et ça continue aujourd’hui. Enfin c’est des pubs. =)

  38. Je suis pas d’accord les sablés de Retz de St-Michel, c’est pas les Bamboulas sous un autre nom ! Ca a pas le même goût, ça s’en rapproche un peu c’est tout.

  39. Les galettes saint-michel au chocolat on le même gout (mais seulement il faut avoir le privilège de les mangé chaude, tout juste sorti d’usine)pour ressentir le chocolat comme dans les bamboula.
    Oui oui l’usine est 8km de chez moi

  40. Les gens que le nom ‘Bamboula’ gênait n’avaient qu’à pas acheter de ces biscuits, au lieu de faire chier tout le monde.

  41. J’ai 30 ans et quand j’étais gamin, j’adorais ces gâteaux, de plus ma mère est antillaise et je peux vous dire qu’on savait faire preuve d’auto-dérision à l’époque, au lieu d’être bêtement choqué,ou de larmoyer en permanence, je me souviens qu’à l’époque, on pouvait recevoir un porte clé Bamboula, avec le petit bonhomme en pendentif, ma mère a eu l’idée d’écrire une lettre hyper second degré “bonjour, moi aussi je suis un petit bamboula habitant dans la campagne et je voudrais avoir mon petit porte clé” un mois après, on recevait notre porte – clé, avec un mot de remerciement – un vrai sketch! On en rit encore !
    A l’époque, personne ne réagissait – les gens s’en foutaient, y avait pas toutes les associations de névrosés pour planter leur miradors idéologique au dessus du moindre fait d’actualité –

    On ne peut pas passer sa vie à délirer là dessus – les gens aiment trop souvent alimenter un délire de persécution pour justifier leur échecs – il ne faut pas fonctionner comme ça, je ne pensais pas que le créateur de la marque de gâteaux était un colonialiste effréné ou un Maurrassien dépressif, il a fonctionné par association d’idées un peu basiques certes mais pas criminelles –

    bises bambous là ou pas las, à ceux qui savent rigoler de toutes ces bêtises !

    • Projet Bamboula | 21 février 2012 at 0 h 26 min |

      Bonjour à tous,

      je prépare actuellement un court-métrage documentaire sur le personnage de Bamboula, produit par les films d’Ici et destiné à la plateforme internet d’ARTE.
      Le but du film n’est pas de juger ou condamner, ni de défendre, mais simplement d’interroger.
      Et c’est justement pour cela que je recherche des personnes ayant connu ce personnage et ces gâteaux à cette époque afin de parler de comment ils l’ont perçu, et ce qu’ils en pensent aujourd’hui.
      Ceci dans le but, soit de témoigner dans le court-métrage, soit de répondre simplement à quelques questions à ce propos.

      Si vous êtes intéressés, vous pouvez me répondre ici, ou m’envoyer simplement un mail avec votre mail à l’adresse suivante: projetbamboula@gmailm.com

      Si vous avez des questions, je suis prêt à y répondre.
      J’éspère avoir de vos retours 🙂

  42. J’en ai encore le goût dans la bouche, c’était super bon 🙂

  43. Certaines choses ne sont plus à banaliser si elles engendrent du racisme!
    Y’a pas de victimisation mais on en rigole Pdt un moment mais pas toute une décennie!!

  44. Bonjour à tous,

    je prépare actuellement un court-métrage documentaire sur le personnage de Bamboula, produit par les films d’Ici et destiné à la plateforme internet d’ARTE.
    Le but du film n’est pas de juger ou condamner, ni de défendre, mais simplement d’interroger.
    Et c’est justement pour cela que je recherche des personnes ayant connu ce personnage et ces gâteaux à cette époque afin de parler de comment ils l’ont perçu, et ce qu’ils en pensent aujourd’hui.
    Ceci dans le but, soit de témoigner dans le court-métrage, soit de répondre simplement à quelques questions à ce propos.

    Si vous êtes intéressés, vous pouvez me répondre ici, ou m’envoyer simplement un mail avec votre mail à l’adresse suivante: projetbamboula@gmailm.com

    Si vous avez des questions, je suis prêt à y répondre.
    J’éspère avoir de vos retours 🙂

    • Bonjour,
      Votre projet Bamboula m’intéresse et me donne envie de replonger dans mes jeunes années! C’était un de mes biscuits préféré et je détient aussi quelques figurines.
      J’aimerais bien savoir un peu plus de quoi il s’agit, mais l’expérience de témoigner à l’écran me tente, alors si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas!! Ce sera avec grand plaisir!! A bientôt.

      Ce la marche t il même si j’habite en province?!

  45. C’est vrai qu’ils étaient bon ces gâteaux…

  46. Tu sors ce genre de biscuit en ce moment, avec un tel nom que “Bamboula”, tu te prends les associations anti-raciste de partout !

  47. La marque Saint Michel commercialise à nouveaux ces gâteaux, ils ne s’appellent plus bamboula, ils les appellent, ces des galettes au chocolat, et le goût est intact, hummmm!

  48. le nom exact c’est “sablé de retz” au chocolat

  49. Autant je suis contre le “Politiquement correct”, mais ça me crève les yeux de vois autant d’abrutis s’étonner et oser dire qu’il n’y a rien de raciste ici.

    • Non je ne vois rien de raciste, pauvre abruti, c’est juste un personnage *cliché*, comme un français avec un béret et une petite moustache ; le simple fait de dessiner ce personnage n’est pas une insulte contre les français.
      Quand au mot “bamboula”, ce n’est pas parce qu’il est perçu comme une insulte maintenant qu’il l’était à l’époque ( manifestement pas tant que ça, puisque ces biscuits existaient, les années 90 c’est pas l’époque de l’esclavage non plus! ). Regarde le mot “nègre”, à la base ce n’était pas une insulte ; je l’ai vu par exemple, sans connotation, dans Le Petit Prince, dans au moins une chanson de Gainsbourg, et dans une bande dessinée très populaire des années 70. Sans parler des “têtes de nègres” ; si Hitler avait été pâtissier crois-tu qu’il aurait appelé sa meilleur création “tête de feuj”?
      Puis le politiquement correcte à frappé…

  50. revient Michel Lebb tu nous manque !!!

1 2

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*