Marotte et Charlie

Marotte et Charlie sont 2 personnages interprétés par Jacky et Patrick du Club Dorothée. Les personnages ont été créés dans l’émission « Pas de pitié pour les croissants » en 1987. Une sitcom de 13 épisodes de 26 minutes dédiée aux deux greluches voit même le jour en 1990.

marotte et charlie

J’ai finalement assez peu de souvenirs de la série, je me souviens juste qu’un agent secret vivait dans un placard de leur appartement et qu’il était joué par Guy Piérauld (la célèbre voix de Bugs Bunny) et que les 2 filles étaient fans de Charles Bronson.

Ce que je ne savais pas, c’est que les noms des 2 héroïnes font référence aux animatrices de l’émission concurrente Récré A2 : Marie Dauphin et Charlotte Kady. Leurs avis sur la question :

Le clip de « Marotte et Charlie »

About Malisz
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

5 Souvenirs pour Marotte et Charlie

  1. C’était pas très sport de vanner les concurrent de la sorte.

  2. Ouai, c’était complètement nul, complètement minable. Surtout que Charlotte Kady et Marie Dauphin respectaient dix fois plus leurs téléspectateurs que ces ahuris du club Dorothée. C’était clairement d’un autre niveau sur Antenne 2. Ça devait les gêner de les avoir en face d’eux à leur rappeler sans cesse leur nullité.

  3. Oui enfin, vu comment Joubert a traité Dorothée à la fin, c’était pas très glorieux non plus. Ca remet les compteurs à zéro comme ça. Et achetez vous un 2nd degré…

  4. Donc, Charlotte Kady et Marie Dauphin, qui n’avaient rien à voir dans l’affaire, devaient payer pour Joubert ? Super comme mentalité. Donc, non, ça ne remet en rien les compteurs à zéro.

  5. Si, elles avaient à voir dans l’affaire, à savoir qu’en réalité, il était prévu qu’au départ toute l’équipe de « Récré A2 » migre sur TF 1 privatisé, et l’émission aurait dû être co-produite par AB Productions et par Jacqueline Joubert qui produisait « Récré A2 ».

    Jacqueline Joubert et Jean-Luc Azoulay et Claude Berdat étaient d’accord. Sauf que le départ de Dorothée et de son équipe d’animateurs d’Antenne 2 à TF 1 privatisée devait se faire dans le secret. Or, un jour, il y a eu une fuite dans Le Parisien, et Jacqueline Joubert l’a très mal pris. C’était au printemps 1987, Jacqueline Joubert s’est fâchée avec les producteurs de Dorothée d’AB Productions Jean-Luc Azoulay et Claude Berdat.

    Du coup, se sentant trahie, et par vengeance, Jacqueline Joubert décide de licencier Dorothée de « Récré A2 » et elle lui envoie son licenciement par télégramme en mai 1987. L’équipe d’animateurs de « Récré A2 » se scinde alors en deux camps : Ceux qui souhaitent suivre Dorothée sur TF 1 et ceux qui souhaitent rester sur Antenne 2.

    Corbier et Ariane suivent Dorothée sur TF 1 où ils retrouvent Jacky qui avait quitté Antenne 2 et « Récré A2 » en 1986 pour présenter « Vitamines ».

    Par-contre, pour raisons politiques, Cabu décide de rester sur Antenne 2 et le regrettera d’ailleurs d’autant moins que suite à un dessin satirique dessiné en direct, l’émission « Droit de réponse » présentée par Michel Polac le samedi soir et à laquelle Cabu participait souvent depuis les débuts de l’émission en décembre 1981 comme dessinateur sera supprimée de la grille de TF 1 privatisée en septembre 1987.

    Puis Marie Dauphin et Charlotte Kady choisiront de rester sur Antenne 2 par fidélité à Jacqueline Joubert qui les avaient lancées comme animatrices seulement quelques années plus tôt.

    Dorothée avait d’ailleurs aussi été lancée par Jacqueline Joubert comme animatrice mais dès 1973 !

    Du coup, par pur esprit de vengeance, AB Productions s’est organisée pour produire une émission de télévision pour enfants digne d’un énorme show de télévision avec de très gros moyens. Et ainsi, en septembre 1987, naît sur TF 1 privatisée le « Club Dorothée » qui restera à l’antenne jusqu’en août 1997, tandis qu’au même moment, sur Antenne 2 débute la 10ème et dernière saison de « Récré A2 » mais donc sans Dorothée, Ariane, Jacky et Corbier comme animateurs, mais bien sûr avec Marie Dauphin, Charlotte Kady et Cabu pour l’animer.

    Résultat des audiences ? En seulement quelques semaines, Le « Club Dorothée » écrase largement « Récré A2 » en termes d’audimat, au point que « Récré A2 » est obligée de rendre l’antenne faute d’audience fin juin 1988, dans une indifférence quasi générale.

    C’est d’abord Dorothée qui a payé, de la part de Jacqueline Joubert, une indiscrétion journalistique dont elle n’était pour rien. Après, c’est vrai que ce n’était pas de très bon goût non plus de se venger du licenciement de Dorothée par Jacqueline Joubert en prenant pour cîbles à travers les personnages de Marotte et Charlie, Marie Dauphin et Charlotte Kady, qui avaient simplement choisi de rester sur Antenne 2 au lieu d’aller sur TF 1 privatisée simplement parce qu’elles étaient encore très jeunes à l’époque (22 ans et 25 ans chacune à l’époque) et qui ont réagi comme de jeunes grandes fifilles refusant de déplaire à leur maman de télévision Jacqueline Joubert.

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*