Glace Pouss Pouss

Pous-Pous-Miko

Ces sorbets (ou glace à l’eau) de Miko étaient révolutionnaires dans la manière de manger une glace. Celle ci se trouvait dans un rouleau en carton dur (façon sopalin en moins haut) et au fur et à mesure qu’on consommait sa glace, il fallait la pousser par le bas du rouleau grâce à une coque en plastique tenu par une tige.

Ce système permettait notamment aux enfants de ne plus avoir les mains toutes collantes après quelques secondes au soleil. Pourtant, j’arrivais quand même bien à me salir puisque la glace coulait entre le rouleau en carton et la coque en plastique. Il fallait aussi contrôler sa force de pousser pour ne pas faire tomber son gros morceaux de glace sur sa chaussure.

En 1989, l’emballage des Pouss Pouss avaient des dessins d’asiatiques pour évoquer le véhicule typique des pays de l’Asie du Sud Est. Mais aujourd’hui, ce sont plutôt des licences (genre Disney) qui font office d’emballage. C’était il y a 22 ans et il n’y avait que deux parfums, citron et orange

Une pub de 1995. On retrouve toujours le clin d’oeil à l’asie avec le panda

13 Commentaires

  1. Un de mes meilleurs souvenirs d’enfance. Par contre il y a eut un temps le parfum cassis, mais je ne l’aimais pas, et ça n’a pas duré, probablement à cause d’un manque de succès

  2. Chez nous, les glaces, c’était le mercredi ! Et je me rappelle encore très bien l’excitation toutes les semaines quand ma mère ramenait les fameux pouss-pouss sur la table… Et effectivement, ça glissait le long du carton, il fallait se dépêcher pour la manger avant que ça ne colle aux doigts…

  3. Je me souviens qu’il y avait des glaces malabar comme ça. Y’avait même un chewing-gum au fond. C’était écoeurant à force, tellement c’était sucré!

  4. j’ai pas trouvé ou vous contacter, donc je poste ici :
    est il possible que vous mettiez une newsletter en place pour pouvoir être prévenu quand il y a un nouveau post ?

  5. Cool, les mains toutes collantes après avoir mangé cette glace.
    Tout coulait entre le carton et le plastique pour pousser, mais qu’est-ce que cétait bon au citron. 9a me rapelle le marchand de glaces qui klaxonnait devant chez moi tous les aprem…

  6. Eh bien moi,cela m’évoque des souvenirs de plages,les grandes vacances(comme on disait)de terrasses de café,au soleil…elles étaient vraiment délicieuses d’ailleurs…c’est vrai que l’on se retrouvait souvent avec les mains toutes collantes,la glace coulait effectivement au travers du carton et la finir était un peu délicat sans réussir à faire tomber le gros morceau à la fin!

  7. Je me souviens bien de ce spot ! « Devant un Pouss Pouss un panda se trémousse! » Ca me paraissait logique à l’époque et je ne me posait même pas le question si c’était normal xD

    • J’ai le souvenir d’un parfum tomate/vanille en pouss pouss. Impossible de savoir si c’est ma mémoire qui me fait défaut, personne n’a confirmé.

  8. Le marchand de glaces passe toujours chez moi 😉 Et je sais que j’en ai déjà vu des fixes devant des parcs. Pour moi les meilleurs Pouss-Pouss du monde sont ceux de Malabar!

1 Rétrolien / Ping

  1. Les tweets qui mentionnent Glace Pouss Pouss - Coup de vieux -- Topsy.com

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*