Les sucettes flûtes (ou sifflet)

C’est un peu le top gadget de la sucette, les bonbons c’est déjà super à manger mais si en plus ils font de la musique c’est la grosse classe. Quand j’ai pensé à la sucette flûte, j’ai d’abord pensé à cette version là :

sucette flute

la version avec piston et sifflet en sucette. Au début ça marche très bien, puis vient se mêler la salive et ça colle, ça coule… le piston devient un réservoir de bave mais c’était vraiment drôle. Puis il faut se résigner et manger le sifflet et la sucette perd son intérêt.

Mais en cherchant je suis tombé sur ce modèle que j’avais oublié :

sucette-flute-2

plus proche du sifflet et qui ont l’avantage de fonctionner même sans la sucette et qu’en plus on peut refermer pour mettre dans la poche. Mais perso, je préférais la 1ère version.. pas vous?

A propos de Malisz 332 Articles
Fournisseur de bonheur depuis 1982, Vincent est également champion du monde de Chifoumi. Retrouvez le sur Twitter : http://www.twitter.com/malisz

11 Commentaires

  1. Sans conteste, c’est la seconde version qui est ma préférée. J’attendais justement depuis longtemps un sujet dessus, c’est un de mes meilleurs souvenirs de bonbons. par contre il y en avait aussi une version sans sifflet, ça ressemblait plus à un tube de rouge à lèvres du coup. ^^

  2. A voir les images j’en ai le goût qui me vient sur la langue.
    La 2ème était meilleure (il fallait résister à la tentation de la croquer) mais c’est vrai que la 1ère était plus ludique grâce au piston.
    Je suis rassuré de voir que je n’étais pas le seul à baver !

  3. Il me semble qu’il n’y a plus de sucette avec le piston en France , par contre en Espagne ça existe toujours . J’adore la 2ème sucette , et malgré mon age j’ai mange encore .

  4. Quel souvenir ! J’avais la première version ! Je me souviens avoir joué avec pendant un bon moment puis l’avoir placé pas plus de 30 min au frigo le temps de faire mes devoirs (eh oui, les devoirs c’était rapide avec moi ! héhé) et quand je l’ai récupéré en la mettant à la bouche, je me suis retrouvée avec une rivière de bave bien froide qui avait stagné dans le sifflet 🙂

  5. On était 3 soeurs, ma mère nous en a acheté une fois : ça a été notre premier et dernier concerto… l’air de rien ça faisait quand même du bruit. C’est clair que c’était surtout une machine à bave. Mais quel souvenir !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*