Le peigne à cran d’arrêt !

peigne_cran_arret

Bien sûr, tu as voulu faire le kéké quand tu étais petit. Et tu as ecarquillé les yeux devant cet accessoire des plus cools qui soit : le peigne à cran d’arrêt.

Un bouton sur le manche et d’un rapide mouvement qui pouvait faire peur à ses amis (“oh, t’as un couteau ?”), mais qui assurait avec style sa raie sur le côté.

On en trouve encore dans des boutiques de farces et attrappes, mais j’ai le souvenir qu’on le trouvait aussi dans les machines à pièces où l’on tirait vers soit pour avoir le cadeau (il y avait aussi des squelettes fluorescents).

5 Souvenirs pour Le peigne à cran d’arrêt !

  1. et évidemment dès qu’on essayait de se coiffer avec, on le cassait en 2… n’empêche que c’était trop la classe

  2. j’en avais un, ma mère me l’avait acheté chez Soho dans le magasin Continent de Saint Brice sous Foret

  3. Il est encore dans mon tiroir 😉

  4. j’en avais un aussi, c’était bien pourri, trop petit pour vraiment servir à quelque chose.. un gadget quoi 😀

  5. C’est un des rares souvenirs (avec une tour Eiffel miniature…) que j’ai ramené de mon voyage scolaire à Paris durant mon CM2. Le machin à jamais servi a se peigner les cheveux. Ça faisait même plus effet dans la cours de l’école vu qu’on avait tous acheté ce truc. Cool mais inutile. Comme pas mal de truc cool…

Partagez votre souvenir

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*