Livres en relief

Jusqu’à très tard (même trop tard), j’ai toujours aimé ouvrir ces livres en relief et tiré sur des petites languettes pour animer le tout. A l’époque, c’était surtout des histoires autour de chevaliers et de princesses. La page centrale était souvent un grand château à déployer avec des dragons qui sortaient de partout ! Magique !

C’était d’ailleurs mes premiers pas dans le monde des contes féériques avant de tomber dans les livres dont vous êtes le héros.

Allez, je vous laisse, je file à la bibliothèque du coin si je retrouve ma carte de 1989.

3 Commentaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*